Agences & Annonceurs  >  Actualités  >  RGPD : des éditeurs critiquent l’approche de Publicis en matière de consentement

RGPD : des éditeurs critiquent l’approche de Publicis en matière de consentement



La mise en oeuvre du RGPD dans la publicité en ligne s’accompagne de quelques tensions entre les agences médias et les éditeurs. En mars, GroupM France exigeait de ses partenaires la signature d’un avenant “non négociable” à son contrat. Les éditeurs craignaient que ce texte lui permette notamment d’obtenir un contrôle sur leurs données d’audience (lire sur notre site). 

Lundi 9 juillet, notre confrère britannique Digiday rapporte que Publicis est à son tour l’objet de critiques de plusieurs éditeurs, interrogés sous couvert d’anonymat. Le réseau leur demanderait en effet, via ses nouvelles conditions générales d’utilisation, de recueillir pour son compte le consentement des internautes pour le ciblage publicitaire, et d’en assumer la responsabilité. Publicis a aussi demandé aux éditeurs de remplir avant le 30 juin, sous peine de couper ses investissements, un questionnaire en 56 questions baptisé “Vendor Personal Data”, pour détailler la manière dont ils utilisent ses données.

Digiday est basé au Royaume-Uni et ne précise pas si ces échanges concernent un marché en particulier ou la totalité.

Lire aussi