Agences & Annonceurs  >  Actualités  >  Quelle est l'importance de la fraude dans le marketing d'influence ?

Quelle est l'importance de la fraude dans le marketing d'influence ?



Après avoir demandé au marché plus de transparence dans l’achat média, certains annonceurs, comme Keith Weed d’Unilever lors des Cannes Lions, se penchent aujourd’hui sur les travers du marketing d’influence, un marché estimé à plus d’un milliard de dollars en 2017 par Mediakix. La société spécialisée Sway Ops a par exemple relevé 50 % de likes et commentaires frauduleux sur des posts identifiés #sponsored ou #ad (une pratique qui n’est pas systématique) sur Instagram sur une journée, dont 40 % de commentaires rédigés par des bots. 72 % de l’audience du compte du Ritz-Carlton serait ainsi non-humaine ou automatisée selon une étude de Points North Group sur les mauvais élèves du marketing d’influence.

The Drum constate lundi 25 juin que la fiabilité des influenceurs et de leur audience est devenue d’autant plus difficile à vérifier par les outils dédiés type Social Blade depuis que les plateformes ont restreint l’accès à leurs API en raison du RGPD ou des scandales type Cambridge Analytica. De son côté, Unilever à appelé les plateformes à prendre leurs responsabilités et a indiqué ne plus collaborer avec les influenceurs achetant des followers ou des likes.

 

Lire aussi