Agences & Annonceurs  >  Dossiers  >  Google cesse de partager son identifiant utilisateur : les agences s’inquiètent pour le tracking de leurs campagnes et leurs plateformes data

Google cesse de partager son identifiant utilisateur : les agences s’inquiètent pour le tracking de leurs campagnes et leurs plateformes data



Depuis la mise en place du RGPD le 25 mai, Google ne permet plus aux clients de DoubleClick Campaign Manager (DCM) d’exporter son ID utilisateur dans leurs DMP. Les acheteurs s'interrogent : est-ce la fin de l’attribution cross-plateformes, du tracking de campagnes et des plateformes data des agences ?

La manière dont Google s’adapte au RGPD a causé quelques dégâts dans l’industrie de la publicité en ligne. Et la colère de ses partenaires. Après l'arrêt par son DSP, DoubleClick Bid Manager (DBM), de l'achat de l'inventaire de SSP tiers, dans la nuit du 24 au 25 mai (lire sur notre site), le SRI, l’Udecam, l’UDA, l’IAB France et le Geste ont sollicité au début du mois des rendez-vous auprès de l’Autorité de la Concurrence et du Secrétaire d’Etat chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, et pointé dans une lettre ouverte, qui visait Google, “les conséquences indésirables des nouvelles règles (...) imposées à travers les conditions d’utilisation de (ses) outils publicitaires programmatiques et de leur non-interopérabilité avec d’autres a

Il vous reste 1143 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Google cesse de partager son identifiant utilisateur : les agences s’inquiètent pour le tracking de leurs campagnes et leurs plateformes data