Médias & Contenus  >  Actualités  >  Certains éditeurs américains voient le trafic en provenance de Flipboard augmenter

Certains éditeurs américains voient le trafic en provenance de Flipboard augmenter



Le changement d’algorithme de Facebook et la baisse de l’engagement qui en a résulté pousse les éditeurs à chercher de nouvelles sources d’acquisition de trafic. Aux Etats-Unis, certains voient celui en provenance de Flipboard augmenter significativement, rapporte Business Insider US mardi 12 juin.

Après un lancement très remarqué en 2010, l’agrégateur de sites d’information et de réseaux sociaux a peiné à faire croître le nombre de ses utilisateurs - 100 millions d’utilisateurs mensuels actifs aujourd’hui - et manqué ses objectifs financiers plusieurs années de suite.

Mais en octobre 2017, il a déployé un programme qui permet aux éditeurs de brancher leurs flux RSS à l’application et de proposer des articles qui se chargent rapidement, à la manière de Google AMP. Au lieu d’héberger lui-même les contenus, Flipboard envoie ses utilisateurs vers le site des éditeurs, leur permettant de vendre leurs propres publicités.

Vanity Fair a ainsi vu son trafic en provenance de Flipboard augmenter de 719 % entre avril 2017 et avril 2018. Pour USA Today, ce trafic a doublé au cours des six derniers mois. Pour Quartz, les pages vues issues de Flipboard ont augmenté de 70 % entre le premier trimestre 2017 et le premier trimestre 2018.