Agences & Annonceurs  >  Dossiers  >  Le freelancing est-il une menace pour l'activité digitale des agences créatives ?

Le freelancing est-il une menace pour l'activité digitale des agences créatives ?



Avec l'accélération de la fragmentation des activités digitales, les agences de publicité travaillent de plus en plus avec des freelances sur la création et la production des contenus de marque. Le freelancing est-il une menace ou un atout ? Comment s'intercale-t-il dans la relation agence-annonceur ? mind Media a interrogé l'AACC, les agences créatives Castor & Pollux, HumanSeven, Mazarine, TBWA Corporate, et l'agence de freelances Les Entremetteurs. 

La création publicitaire a semblé ces dernières années être la principale victime d'un écosystème publicitaire en mutation, où les coûts sont de plus en plus challengés, à la fois par les annonceurs et par les mécanismes de l'achat programmatique. Pour rester compétitives et maintenir leurs revenus malgré des budgets annonceurs de plus en plus serrés, certaines agences, y compris les plus importantes, ont décidé de développer davantage leur activité data et les nouveaux métiers du digital, parfois au détriment de la création pure.
 
Cette activité a semblé de plus en plus externalisée auprès de freelances spécialisés, les départements création en agence s'en trouvant de plus en plus fragilisés. Le sujet du freelancing semble moins sensible pour les départements de production, puisque toutes les agences font historiquement appel à des sous-traitants et des freelances. Pour les autres métiers (responsables clientèles, social strategist, etc...), de nombreux freelances sont des spécialistes d'une discipline nouvelle sur le digital. Avec quelles conséquences pour les agences ? Dans le même temps, les annonceurs sont
[1598 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous

Lire aussi