Médias & Contenus  >  Dossiers  >  Quels revenus les éditeurs ont-ils tiré des plateformes en 2017 ?

Quels revenus les éditeurs ont-ils tiré des plateformes en 2017 ?



S'ils dénoncent le duopole de Google et Facebook dans la publicité en ligne, les éditeurs tentent de s'inscrire dans l'écosystème des grandes plateformes pour y générer des revenus, en rejoignant leurs réseaux d'extension d'audience ou en y distribuant leurs contenus pour augmenter leurs revenus publicitaires. Les sommes ne sont pas négligeables, du moins aux Etats-Unis, mais l'activité des grandes plateformes dépend de moins en moins de leurs réseaux d'extension d'audience.

En janvier, l'Observatoire de l'e-pub SRI-Udecam a confirmé l'emprise de Google et Facebook sur le marché de la publicité en ligne en France, où ils concentrent près de 78 % des investissements (lire sur notre site). Si les éditeurs dénoncent cette situation de duopole, nombre d'entre eux profitent de l'audience des grandes plateformes en intégrant leurs réseaux d'extension d'audience ou en y distribuant largement leurs contenus.

Les réseaux d'extension d'audience

Quand le choix stratégique effectué est l'intégration d'un ou plusieurs réseaux d'extension d'audience, les éditeurs peuvent rejoindre Google Network (AdSense, le SDK pour applications mobiles AdMob, et le SSP desktop DoubleClick AdExchange), Facebook Audience Network (FAN), lancé en 2014 et utilisé par tr

[1100 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous

Lire aussi