Régies & Adtech  >  Actualités  >  Le Groupe Sud Ouest va utiliser la blockchain pour archiver le consentement de ses utilisateurs

Le Groupe Sud Ouest va utiliser la blockchain pour archiver le consentement de ses utilisateurs



Le groupe de PQR fait appel à la société inBlocks, qu’il accélère depuis janvier et qui travaille déjà avec l’ACPM.

 

A partir du 25 mai, dans le cadre du RGPD, les éditeurs devront apporter la preuve du consentement de leurs utilisateurs au ciblage publicitaire, notamment via le dépôt de cookies sur leur navigateur. Pour répondre

Il vous reste 290 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Le Groupe Sud Ouest va utiliser la blockchain pour archiver le consentement de ses utilisateurs