Médias & Contenus  >  Dossiers  >  Comment les éditeurs français se lancent dans le podcast natif

Comment les éditeurs français se lancent dans le podcast natif



La consommation de l'audio numérique se démocratise. Après avoir investi dans le format vidéo, plusieurs éditeurs, y compris ceux issus de la presse, se tournent vers se support pour développer des offres éditoriales natives. Les Échos, L’Équipe, Europe 1, Radio Nova et LouieMedia détaillent à mind Media l’organisation mise en place pour produire des podcasts natifs et leurs stratégies.

“Il est normal pour un éditeur d’aligner son offre éditoriale pour répondre à la demande”, souligne Olivier Lendresse, directeur du numérique de pôle radio de Lagardère (Europe 1, Virgin Radio, RFM), en allant au-delà du simple podcast de réécoute des émissions d’antenne, avec la production de programmes conçus pour le numérique. En effet, si le podcast n’est pas un format nouveau, la consommation de l’audio numérique se démocratise à mesure que les usages médias de consommation à la demande, de mobilité et de multitasking augmentent. L’institut CSA, qui a mené en septembre 2017 une étude pour Havas Media auprès de 2000 Français, estime à 20 % la part d’individus familière voire adepte du podcast.

C’est également un moyen de développer ou renouveler les audiences : Europe 1, qui a diffusé mi-mars un podcast de quatre épisodes consacré à mai 68 (la station prévoit de lancer de nouveaux podcasts natifs au format récit dans les

[1352 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous