Médias & Contenus  >  Actualités  >  Les éditeurs se préparent au RGPD

Les éditeurs se préparent au RGPD



Le RGPD fait peser de nouvelles obligations sur les éditeurs, dont l'activité dépend de plus en plus des données pour la monétisation publicitaire, le recrutement des abonnés et la fidélisation des lecteurs. Comment s'y préparent-ils ? Qu'ont-ils changé à leurs organisations ? Quelles conséquences pour leur activité ? mind Media a interrogé Prisma Media, les groupes Les Echos et Le Parisien-, le groupe Figaro, France Télévisions et 20 Minutes.

Ces dernières années, la donnée est devenue centrale dans l'activité des éditeurs médias. Leurs régies l'utilisent pour augmenter leurs CPM et leurs équipes marketing l'exploitent pour proposer des contenus personnalisés et faciliter le recrutement de nouveaux abonnés. De nombreux éditeurs se sont ainsi dotés d'une DMP. France Télévisions a adopté Krux en septembre 2015 et migré vers BlueKai (Adobe) début 2018. La Croix, Le Figaro, Lagardère Publicité et le groupe M6 travaillent avec Krux, Le Monde avec Weborama. Altice Media (L'Express, Libération, NextRégie) a choisi Eulerian Technologies en 2017. Ces derniers mois, une trentaine d'éditeurs médias rassemblés dans l'alliance Gravity ont aussi placé sur leurs sites le tag de Mediarithmics.

[1115 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous