Agences & Annonceurs  >  Entretiens  >  Anne-Servane Lasserre (GroupM) : "Les influenceurs doivent être considérés par les marques comme des partenaires"

Anne-Servane Lasserre (GroupM) : "Les influenceurs doivent être considérés par les marques comme des partenaires"



Pour compléter ou remplacer les formats traditionnels de la publicité en ligne, parfois intrusifs, l'influence marketing est considéré par les acheteurs comme un nouveau relais de communication pointu et efficace. Notamment pour le secteur du luxe. Anne-Servane Lasserre, directrice de l'innovation de GroupM France et directrice générale de StudioM, son studio de contenus de marque, explique comment les marques de luxe doivent mettre en pratique ces stratégies d'influence personnalisées.

Les marques de luxe doivent-elles absolument utiliser des relais d'influence et de quelle façon ?

Une marque de luxe doit créer du contenu pour les médias sociaux, car les consommateurs s’y trouvent, mais ses supports propriétaires souffrent généralement de deux écueils : non seulement ils ne permettent pas d’obtenir une couverture optimale, mais ils recouvrent aussi un caractère institutionnel, parfois froid, et avec un contenu très souvent internationalisé. Aujourd’hui, l’influence permet de répondre à ces problématiques car elle permet de générer de la prescription, de la proximité et l’identification d’une communauté à des valeurs de marque. Les influenceurs connaissent parfaitement les codes du digital.

Beaucoup de marques de luxe décident par exemple de n’avoir qu’un compte international en

Il vous reste 1232 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Anne-Servane Lasserre (GroupM) : "Les influenceurs doivent être considérés par les marques comme des partenaires"