Médias & Contenus  >  Etudes de cas  >  Comment 20 Minutes est passé au https

Comment 20 Minutes est passé au https



Les éditeurs s'organisent pour garantir la protection des données personnelles des internautes. Encouragés par les navigateurs, à l’instar de Google Chrome qui a annoncé sur son blog le 8 février une identification dans la barre d'URL de tous les sites non sécurisés à compter de juillet prochain, les sites médias adoptent le protocole https. C’est le cas de 20 Minutes qui détaille sa démarche de mise en conformité à mind Media.
 

L'enjeu

 L’adoption du protocole sécurisé https est fortement recommandée par la CNIL pour mieux protéger les données personnelles des internautes. "C'est également un dispositif auquel le marché, et en particulier Google, nous oblige indirectement", constate Frédéric Lecarme, directeur général adjoint en charge de l'exploitation et

[503 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous

Lire aussi