Médias & Contenus  >  Actualités  >  Google et Facebook comptent pour moins de 5 % des revenus des éditeurs américains

Google et Facebook comptent pour moins de 5 % des revenus des éditeurs américains



Les éditeurs ont-il raison de poursuivre une large diffusion de leurs contenus via les m&eac

Il vous reste 141 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Google et Facebook comptent pour moins de 5 % des revenus des éditeurs américains