Régies & Adtech  >  Actualités  >  1 % des éditeurs verront les publicités de leur site bloquées par Google Chrome le 15 février

1 % des éditeurs verront les publicités de leur site bloquées par Google Chrome le 15 février



A partir du 15 février, le navigateur Google Chrome, commencera à bloquer les publicités sur les sites ne respectant pas les standards de la Coalition for Better Ads.

Mais Google indique que seuls 1 % des éditeurs seront concernés par ce blocage au départ, rapporte Axios
 mardi 6 février. La plateforme a passé en revue plus de 100 000 sites en Amérique du Nord et en Europe depuis juin pour accompagner leur mise en conformité. Parmi eux, seulement 5 % ont reçu un statut “avertissement”, synonyme d’un blocage éventuel à terme, dont le Los Angeles Times, Chicago Tribune et Forbes. Parmi ceux-ci, 9 % seulement ont eu le statut “échec”, synonyme d’un blocage dès le 15 février. Selon Google, 37 % des sites qui ont violé les standards de la Coalition for Better Ads ont déjà réglé le problème. Par ailleurs, un site sur cinq passé en revue par Google affichait une publicité intrusive ou non désirée.

En France, une douzaine de sites avaient le statut “avertissement” le 2 février, et deux “échec”. Les éditeurs interrogés par mind Media assurent être en train de résoudre le problème (lire sur notre site)