Médias & Contenus  >  Actualités  >  Vidéo : pourquoi AJ+ délaisse Facebook pour YouTube

Vidéo : pourquoi AJ+ délaisse Facebook pour YouTube



AJ+, la structure d’Al Jazeera créée en septembre 2014 et dédiée entièrement à la vidéo en ligne, a depuis inspiré plusieurs médias avec ses courtes vidéos sous-titrées pour une lecture muette sur Facebook. En France, Brut, TF1One, Monkey ou encore le futur Loopsider peuvent être considérés comme ses héritiers. Mais AJ+ se détourne progressivement depuis 18 mois de Facebook au profit de YouTube, soulignait Digiday lundi 21 novembre.

Malgré des centaines de millions de vues par mois sur le réseau social, l’entreprise recherchait un meilleur engagement sur ses contenus, alors que les vidéos sur Facebook ne sont vues que 17 secondes en moyenne. Elle réalise désormais une quinzaine de vidéos par mois pour YouTube (contre 200 auparavant) d’une durée de 7 à 15 minutes chacune. Il s’agit généralement de séries thématiques, créant un rendez-vous avec l’audience. Le temps de visionnage moyen est de 4 minutes et 6 secondes, et 68 % de l’audience provient du moteur de recommandation de YouTube. 20 salariés sont dédiés à la plateforme vidéo de Google.