Régies & Adtech  >  Etudes de cas  >  Comment Le Figaro crée un datalake pour pallier les insuffisances de sa DMP

Comment Le Figaro crée un datalake pour pallier les insuffisances de sa DMP



Le Figaro fait partie des rares grands groupes médias à n'avoir pas intégré l'alliance Gravity. La raison avancée : le groupe a investi 10 millions d'euros en deux ans dans des technologies et des équipes data. Nouvelle étape :la constitution d'un datalake, qui doit répondre à la double exigence de reach et de puissance des annonceurs. Alexis Marcombe, directeur général délégué de MEDIA.Figaro, et Cedric Arnal, CTO de la régie, détaillent à mind Media les origines et les objectifs de ce processus.

O

[838 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous