Médias & Contenus  >  Entretiens  >  Arun Kumar (Cadreon) : "Le marché programmatique est déséquilibré en faveur des éditeurs et des plateformes"

Arun Kumar (Cadreon) : "Le marché programmatique est déséquilibré en faveur des éditeurs et des plateformes"



Cadreon, la filiale d'IPG Mediabrands dédiée aux achats médias en ligne qui compte 700 collaborateurs dans plus de 30 pays, vient d'annoncer le lancement de sa méta-DSP, baptisée Unity. Le président monde de Cadreon, Arun Kumar, tient un discours qui tranche au sein du marché : il estime que l'opacité de l'achat média, la fraude ou le manque de visibilité des campagnes ne sont pas de réels problèmes pour les annonceurs et que la performance et le ROI doivent primer.

Les annonceurs dénoncent régulièrement le manque de transparence et de performance de la publicité programmatique. Craignez-vous une désaffection pour ce mode d'achat ?

A en croire la presse professionnelle et les conférenciers, le programmatique vit une crise profonde de confiance et de transparence, alors que dans le même temps, les revenus du programmatique connaissent une très forte croissance. Les revenus de Cadreon ont par exemple doublé chaque ann&eac

[1476 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous