Régies & Adtech  >  Actualités  >  The Economist veut utiliser les données sur ses abonnés pour faire de l’extension d’audience

The Economist veut utiliser les données sur ses abonnés pour faire de l’extension d’audience



L’hebdomadaire britannique The Economist, qui a mis en place une DMP en juillet 2014 avec BlueKai (lire sur notre site), s’est fixé comme objectif de réaliser 50 % de ses revenus programmatiques grâce à l’extension d’audience. Après avoir noué un partenariat avec Google, afin d’utiliser les outils de DoubleClick pour retrouver son audience sur les sites de son réseau d’extension d’audience, le groupe souhaite utiliser les data issus de ses abonnés en les ouvrant aux annonceurs, qui pourront y piocher les segments qui les intéressent, explique Digiday mercredi 5 juillet.

Le groupe dispose déjà d’une plateforme de gestion des relations clients très complète, capable de retracer six mois d’historique d’un lecteur loggé, de ses données transactionnelles aux notifications sur lesquelles il a cliqué. L’idée est de relier cette plateforme à la DMP, afin de maximiser le nombre de partenariats autour de la data avec des annonceurs.