Médias & Contenus  >  Dossiers  >  La presse magazine aborde prudemment les kiosques numériques

La presse magazine aborde prudemment les kiosques numériques



Avec les nouvelles offres des opérateurs télécoms, les kiosques en ligne suscitent à nouveau un réel intérêt pour une partie des éditeurs, notamment ceux proposant des magazines. Mais si certains y voient une source de revenus incrémentaux et une vitrine pour leurs titres, d'autres déplorent la dévalorisation du journalisme. Quelles stratégiese adoptent-ils ? Quelles sont leurs interrogations ? mind Media a interrogé CondéNast, Lagardère Active, Reworld Media, SoPress et Mondadori. Un tableau comparatif des choix des éditeurs (téléchargeable au bas de l'article) complète ce dossier.

Apparus à la fin des années 2000, les kiosques en ligne ont longtemps plafonné à quelques dizaines de milliers d'abonnés ou d'inscrits, représenté un lectorat plutôt confidentiel pour les titres de presse. Les ambitions des opérateurs télécoms dans les contenus change toutefois la donne : depuis le lancement en a

Il vous reste 6090 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
La presse magazine aborde prudemment les kiosques numériques