Médias & Contenus  >  Dossiers  >  Assistants virtuels : opportunité ou menace pour les éditeurs ?

Assistants virtuels : opportunité ou menace pour les éditeurs ?



Alexa, Google Assistant, Cortana, Siri : les assistants virtuels personnels, ces applications informatiques qui interagissent par la voie avec les utilisateurs, sont promis à un bel avenir. Les éditeurs médias se préparent à adopter ces nouvelles plateformes, qui soulèvent toutefois de nombreuses questions : quels services d'information ? Quels coûts d'adaptation ? Quelles données partagées ? Quels risques pour la marque ? mind Media a interrogé 20 Minutes, Radio France, France Télévisions et MFG Labs sur leurs premières réflexions et tests.

Les assistants virtuels personnels, ces applications informatiques qui interagissent par la voie avec les utilisateurs, ont le vent en poupe. Alexa, celui lancé par Amazon en 2014, a été la principale attraction du CES 2017 en janvier, le rassemblement annuel mondial de l'industrie des nouvelles technologies à Las Vegas. Selon une étude de Global Market Insights, le marché des assistants virtuels devrait représenter 3 milliards de dollars en 2020 (lire sur notre site), et selon l'institut Gartner, 20 % des interactions avec nos smartphones se feront à travers un assistant personnel à l'horizon 2019

[944 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous