Médias & Contenus  >  Actualités  >  Newsletters : comment le New York Times a doublé le nombre de ses abonnés en trois ans

Newsletters : comment le New York Times a doublé le nombre de ses abonnés en trois ans



Pour générer plus de trafic vers leurs sites et fidéliser les lecteurs, les médias redécouvrent les vertus des newsletters. Dans une note interne, le New York Times a annoncé mardi 30 mai avoir atteint 13 millions d’abonnés à ses lettres d’information, soit plus du double qu’en 2014, révèle Digiday.

Depuis l’été 2015, le titre est passé de 33 newsletters à 50. Elles traitent de thématiques allant de l’information locale aux services, en passant par l’Histoire. Leurs formats : conversationnels, interactifs, serviciels… Côté marketing, le titre a mis en place des widgets proposant sur sa page d’accueil de s’abonner à sa newsletter la plus populaire (Morning Headlines), puis au sein de la rubrique internationale “Interpreter” en proposant à ceux déjà abonnés à une newsletter de souscrire à une autre sur un thème voisin.

Cette stratégie génère des revenus : les abonnés aux newsletters sont deux fois plus susceptibles de s’abonner au titre que les lecteurs lambda, et lisent également deux fois plus d’articles.

En France aussi, les médias développent leurs efforts. Depuis deux ans, ils empruntent les techniques du e-commerce, avec un marketing plus agressif et l’utilisation de technologies de personnalisation. mind Media présentait les stratégies et résultats obtenus aux Echos, à France Télévisions, au Groupe Altice Media et à L’Equipe dans un récent dossier (lire sur notre site).