Régies & Adtech  >  Actualités  >  Le Telegraph a augmenté ses revenus programmatiques de 70 % grâce au header bidding

Le Telegraph a augmenté ses revenus programmatiques de 70 % grâce au header bidding



Même si le header bidding a ses inconvénients, notamment celui d’enchérir les coûts techniques des DSP,

Il vous reste 151 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Le Telegraph a augmenté ses revenus programmatiques de 70 % grâce au header bidding