Agences & Annonceurs  >  Actualités  >  Relations agences - annonceurs : Volkswagen attend du conseil et moins d'économies

Relations agences - annonceurs : Volkswagen attend du conseil et moins d'économies



Annonceurs et agences médias tentent de faire évoluer leurs relations de travail. Les premiers soupçonnent parfois les deuxièmes de négocier des rabais auprès des éditeurs de contenus sans les répercuter à leur avantage (lire sur notre site), tandis que les agences reprochent à leurs clients de leur demander des campagnes toujours plus performantes avec de moins en moins de moyens. Volkswagen fait un pas dans leur sens.

“Pendant des années, nous avons demandé à nos agences médias de faire la chasse aux coûts, mais désormais nous attendons surtout d’elles qu’elles se montrent plus stratégiques et qu’elles pensent différemment”, a ainsi expliqué le responsable du média-planning du constructeur automobile, Oliver Maletz, à l’occasion du Festival of Media, à Rome, le 8 mai. Il a ajouté “être un grand fan de l’adage selon lequel “on obtient ce pour quoi l’on paie”. The Drum rappelait mardi 9 mai que Volkswagen a confié depuis janvier son budget média, évalué à de 3 milliards de dollars, à PHD (Omnicom Media Group).

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous