Régies & Adtech  >  Actualités  >  Quel retour d’expérience au MailOnline après l'adoption du header bidding de Facebook ?

Quel retour d’expérience au MailOnline après l'adoption du header bidding de Facebook ?



Fin mars, Facebook a annoncé l’adoption du header bidding pour le mobile au sein de son réseau d’extension d’audience Audience Network (lire sur notre site). Au Royaume-Uni, le site internet du Daily Mail, MailOnline, a testé son offre durant six mois et en tire un premier bilan sur Digiday mardi 9 mai.

“Notre revenu a été multiplié par trois ou quatre, grâce à un meilleur accès à la demande d’Audience Network”, explique Lauren Dick, responsable des relations de l’éditeur avec les plateformes. Pour autant, le MailOnline regrette que la solution de header bidding de Facebook soit encore limitée au navigateur, et ne soit donc pas compatible au sein des applications mobiles, où le site réalise 80 % de ses pages vues. Lauren Dick a aussi souligné l’inconvénient que présente le header bidding pour le temps de chargement de ses pages, que le site a dû optimiser pour pouvoir continuer à publier des images et des vidéos sur mobile.