Régies & Adtech  >  Dossiers  >  SSP, DMP, adserver... Les choix technos des principales régies publicitaires en France

SSP, DMP, adserver... Les choix technos des principales régies publicitaires en France



Pour optimiser leurs revenus en gérant différentes demandes publicitaires, les régies construisent des architectures publicitaires composées de briques technologiques extérieures (adserver, SSP, DMP...). Le choix et l'installation d'une nouvelle technologie ne sont pas des processus légers, mais les cartes sont régulièrement rebattues en fonction des dernières fonctionnalités et innovations : header bidding, full-stack... mind Media a interrogé Webedia, Prisma Media, Team Media et TF1 Publicité pour les décrypter. Un tableau comparatif des choix effectués par 14 grandes régies - consultable et téléchargeable ici - complète notre panorama.

Le full-stack déployé chez de nombreuses régies

Apparue en France en 2015, le full-stack est une technologie permettant de mettre en concurrence les ventes en direct, assurées par la régie et passant par l’adserver, avec les ventes en programmatique passant par un SSP (lire notre dossier sur notre site). Cette solution comprend plusieurs avantages, dont celle de réduire le temps de chargement des publicités tout en optimisant les revenus. Elle implique de choisir le même prestataire comme adserver et SSP. Cette suite d'outils est proposée notamment par Smart Adserver, Rubicon Project et AOL, mais dans le display, le choix des principales régies médias, comme Media.Figaro, Altice Media Publicité, Team Media, M Publicité-RégieObs et Prisma Media Solutions s'est porté

Il vous reste 1206 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
SSP, DMP, adserver... Les choix technos des principales régies publicitaires en France