Médias & Contenus  >  Entretiens  >  Olivier Missir (Ginger Group) : “La difficulté de la réalité virtuelle tient en la capacité à faire du storytelling à 360°”

Olivier Missir (Ginger Group) : “La difficulté de la réalité virtuelle tient en la capacité à faire du storytelling à 360°”



Comment les médias peuvent-ils utiliser la réalité virtuelle ? Avec quel budget ? Quelles sont les perspectives ? Olivier Missir, consultant au sein de Ginger Group, société spécialisée en transformation digitale, stratégie de production brand content et réalité virtuelle, revient pour mind sur le développement de la VR et ses opportunités pour les producteurs et diffuseurs de contenus.

 

Comment différencier réalité virtuelle et réalité augmentée ?

La réalité augmentée ajoute des éléments interactifs dans un univers réel, tandis que la réalité virtuelle plonge le spectateur dans un univers produit à 360°. Elle nécessite un player et un casque pour être vécue en immersion. Pour faire de la réalité virtuelle, il faut raconter une histoire en mettant une action devant les yeux du spectateur, tout en lui faisant comprendre ce qui se passe à côté ou derrièr

[1405 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous