Médias & Contenus  >  Actualités  >  Comment le Guardian est passé de 15 000 à 200 000 “membres payants”

Comment le Guardian est passé de 15 000 à 200 000 “membres payants”



Malgré la baisse de ses revenus publicitaires, le Guardian ne se résout pas à faire payer aux internautes l’accès à ses contenus. Cela ne l’empêche pas de développer

[177 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous