Médias & Contenus  >  Actualités  >  Comment le Guardian est passé de 15 000 à 200 000 “membres payants”

Comment le Guardian est passé de 15 000 à 200 000 “membres payants”



Malgré la baisse de ses revenus publicitaires, le Guardian ne se résout pas à faire payer aux internautes l’accès à ses contenus. Cela ne l’empêche pas de développer

Il vous reste 177 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Comment le Guardian est passé de 15 000 à 200 000 “membres payants”