Médias & Contenus  >  Entretiens  >  Thierry Jadot (Dentsu Aegis Network) : "Un duopole archi-dominant ne serait pas sain sur le marché publicitaire"

Thierry Jadot (Dentsu Aegis Network) : "Un duopole archi-dominant ne serait pas sain sur le marché publicitaire"



Thierry Jadot est le président de Dentsu Aegis Network en France, réseau d'agence qui s'est fixé pour objectif de devenir 100% digital d'ici 2020. Pour mind, il détaille l'organisation de l'agence dans le numérique, l'évolution de son métier, ses ambitions en termes d'acquisitions, sa vision du marché et ses relations avec les annonceurs.

Comment est organisé le numérique au sein de Dentsu Aegis Network France ?

 Dentsu en France regroupe 1 300 collaborateurs au sein d'une dizaine d'agences, dont trois sont consacrées totalement au digital : iProspect, dédiée à la performance (250 personnes), Isobar, spécialisée dans la création de contenu avec un positionnement brand commerce (120 personnes) et McGarry Bowen, issue de l'acquisition en 2015 de Same Same But Different, dédiée à la création de contenus numériques à destination des marques de luxe, notamment en Asie (environ 30 personnes à Paris). La particularité de Dentsu est que nous avons un P&L par pays, ce qui évit

Il vous reste 1570 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Thierry Jadot (Dentsu Aegis Network) : "Un duopole archi-dominant ne serait pas sain sur le marché publicitaire"