Aux Etats-Unis, l’essor du chief media officer

Il y a un an et demi, l’association des annonceurs américains (ANA) dénonçait le manque de transparence des agences médias américaines.

Twitter va publier la liste de tous ses annonceurs

Aux Etats-Unis, Google, Facebook et Twitter sont sous le feu des critiques pour avoir(…)

Adobe et Criteo prennent des engagements pour la transparence

La transparence de leurs investissements dans la chaîne de valeur est l’une des(…)

Philippe Guillemot (Improve Digital) : "Comment les éditeurs peuvent assurer la transparence de leurs opérations programmatiques"

Marges dissimulées, fuites des données, conflits d'intérêts... Les pratiques de certains prestataires de la publicité en ligne ont érodé la confiance que les éditeurs avaient placé dans leurs partenaires programmatique. Philippe Guillemot, responsable France du SSP Improve Digital, livre ses conseils aux éditeurs pour améliorer la transparence avec leurs prestataires.

La stratégie de Pernod Ricard pour clarifier son achat média digital

Pernod Ricard a débuté il y a trois ans et demi un programme pour faire de la(…)

Guillaume Planet (SEB) : "Il y a une opportunité énorme pour des acteurs sachant associer création, data et technologies"

Guillaume Planet est VP media et digital marketing global du Groupe SEB (Tefal, Rowenta, Moulinex, Krups, All Clad, Calor...). Arrivé au sein de l'entreprise en 2014, il accompagne l'évolution de sa stratégie de communication, jusque-là axée sur le produit vers une communication centrée sur le consommateur et donc personnalisée. Il explique son travail, sa stratégie et ses attentes du marché publicitaire.

Procter & Gamble a réduit le nombre de sites où il diffuse ses campagnes

Début 2017, le chief brand officer de Procter & Gamble (P&G) avait profité d’une(…)

Le Guardian crée un trading desk

Pour une plus grande transparence et convaincre de nouveaux annonceurs, le Guardian veut mieux maîtriser ses outils de commercialisation publicitaire.

Transparence : Unilever et Philips veulent faire évoluer leur achat média

L’appel du directeur média de Procter & Gamble à faire le ménage dans l’achat média(…)

Christophe Dané (Digitall Makers) : "Mon bilan du Dmexco 2017"

En neuf ans, Dmexco est devenu un moment incontournable pour tous ceux qui travaillent dans le marketing et le digital. 50 000 visiteurs, tous des professionnels, échangent pendant deux jours leurs points de vue, leurs positions sur le marché et leurs cartes de visites. Si vous n'y étiez pas, voici les principaux points à retenir, sélectionnés par Christophe Dané, président fondateur du cabinet Digitall Makers.

RGPD, Transparence, visibilité, data... les professionnels racontent le contenu de leurs discussions à Dmexco

mind Media a interrogé plusieurs personnalités du secteur publicitaire présents à Dmexco les 13 et 14 septembre, la plupart français, sur ce qui les a marqué cette année : Julien Gardes (AdForm), Cyril Geffray (Smart), Nicolas Rieul (S4M), Franck Lewkowicz (Quantcast), Geoffrey La Rocca (Teads), Christian Henschel (Adjust), François-Xavier Préaut (Outbrain).

Marc Pritchard (P&G) : "Nous avons parcouru 60 % du chemin vers la transparence"

Quand Marc Pritchard, le chief brand officer de Procter & Gamble (P&G) parle, on l'écoute. Au début de l'année, le responsable de l'achat média du premier annonceur au monde fustigeait le marché de la publicité en ligne et n'épargnait pas les agences. Il a profité d'une keynote à Dmexco, mercredi 13 septembre, pour en tirer un premier bilan et dresser les grandes lignes de sa stratégie d'achat média, qui accorde une large place aux plateformes.

Facebook veut rassurer les annonceurs avec de nouveaux engagements pour la transparence

Facebook est la cible de vives critiques depuis qu’il a reconnu plusieurs erreurs de(…)

Comment les annonceurs réagissent aux errements de la publicité en ligne

Les plus grands annonceurs ont mis à profit l'année écoulée pour renforcer leur arsenal de mesures pour plus de transparence dans leurs relations avec leurs partenaires et une meilleure efficacité de leurs investissements. Une récente étude de la WFA montre l'ampleur du travail accompli.

60 millions d’euros d’économies pour Pernod Ricard grâce à l'internalisation du programmatique

Pernod Ricard a commencé à internaliser ses achats programmatiques en 2015 (lire sur(…)

Transparence : un an après la publication de son rapport sur les agences médias, l’ANA dresse un premier bilan

Le 7 juin 2016, l’Association nationale des annonceurs américains (ANA) publiait un(…)

Facebook pourrait partager certaines données avec les annonceurs

Les annonceurs demandent avec de plus en plus d’insistance aux plateformes dont les(…)

Pangaea Alliance veut utiliser un SSP propriétaire

Les éditeurs se plaignent régulièrement du manque de transparence dans leurs(…)

Arun Kumar (Cadreon) : "Le marché programmatique est déséquilibré en faveur des éditeurs et des plateformes"

Cadreon, la filiale d'IPG Mediabrands dédiée aux achats médias en ligne qui compte 700 collaborateurs dans plus de 30 pays, vient d'annoncer le lancement de sa méta-DSP, baptisée Unity. Le président monde de Cadreon, Arun Kumar, tient un discours qui tranche au sein du marché : il estime que l'opacité de l'achat média, la fraude ou le manque de visibilité des campagnes ne sont pas de réels problèmes pour les annonceurs et que la performance et le ROI doivent primer.