AT&T affiche ses ambitions dans la TV adressée

Malgré une offre de 85 milliards de dollars formulée par AT&T en octobre 2016, la(…)

Isabelle Grima quitte Media.Figaro pour GroupM

Elle va diriger la cellule dédiée à Chanel.

GroupM : Adrien Lepage CDO de Mindshare

Adrien Lepage est arrivé cet été dans les équipes de Magali Florens.

GroupM France : un nouveau directeur du programmatique

Au sein de GroupM France (MEC, Maxus, Mediacom, KR Media…), un nouveau responsable du programmatique est arrivé de chez Publicis Media.

Sanofi attribue son achat média à WPP au détriment de Publicis

Le groupe pharmaceutique a revu ses agences médias et créatives. Publicis perd des positions, tandis qu'Havas et surtout WPP en gagnent.

Budgets : pourquoi PSA a attribué à Mediacom son achat et conseil média

Le réseau d'agences de GroupM a remporté face à Publicis, Havas et Omnicom la compétition lancée à l'automne 2016 par le groupe automobile français (Citroën, DS et Peugeot) pour son budget de conseil et d'achat média grâce à plusieurs atouts.

Pourquoi WPP fusionne-t-il MEC et Maxus ?

WPP est "trop complexe", et "pas assez axée sur le client" admettait Marin Sorrell, son PDG. Quelques jours à peine plus tard, le 1er juin, le groupe de communication britannique annonçait au sein de GroupM la fusion de ses deux réseaux d'agences, MEC et Maxus.

Meryem Amri quitte GroupM pour l'UDA

Meryem Amri était responsable stratégie et innovation de GroupM depuis trois ans.

Les chiffres de la fraude publicitaire sont-ils exagérés ?

Fin mars, Forrester tirait la sonnette d'alarme en publiant une étude sur le trafic(…)

Le mobile dans les agences : quelles organisations pour quels résultats ?

Même s'ils connaissent une croissance à deux chiffres depuis plusieurs années, les investissements mobiles restent en France bien en deçà des usages. Comment les agences s'organisent-elles pour accompagner les annonceurs sur cet écran ? Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque organisation ? mind a interrogé GroupM et son agence mobile Joule, l'agence spécialisée Mobext (Havas Group), les responsables mobiles d'OMD, Publicis Media et Dentsu Aegis Network, la directrice mobilité d'IPG Mediabrands, ainsi que plusieurs régies et l'ex-responsable mobile de Dentsu Nicolas Rieul. Un tableau comparatif complète ce dossier.

Udecam : Pierre Conte succède à Jean-Luc Chetrit à la présidence

L'association des agences conseil et achat média va également dédié son événement du 2 mars à la place des entreprises de communication dans l'économie française.

GroupM : que contient sa charte de qualité publicitaire ?

GroupM France a officialisé lundi 20 février la mise en place d'un document dans lequel le groupe et une vingtaine de régies et vendeurs d'espace s'engagent pour améliorer les campagnes de publicité. mind Media s'est procuré le texte.

Achat média : une vingtaine de régies signent la charte de GroupM France

Selon nos informations, l’agence a obtenu l’accord de plusieurs régies pour une charte de bonnes pratiques publicitaires, devançant ainsi la mise en place du label proposé par le SRI et l’Udecam. Le texte a en revanche beaucoup évolué.

La fraude publicitaire sur le déclin, selon un rapport de GroupM

Le secteur de la publicité parvient progressivement à contenir la fraude, selon(…)

Transparence : GroupM émet des réserves sur Facebook Audience Network

Si les acheteurs apprécient Facebook, qui a engrangé 8,6 milliards de revenus(…)

Comment les agences réagissent à l'internalisation du programmatique par les annonceurs

La montée en compétence programmatique par les annonceurs pourrait menacer l'activité d'achat média des agences et les trading desks indépendant. Ils s'adaptent en accompagnant le mouvement par des offres de régie et de conseil.

Comment les trading desks d’agence misent sur les données

Les trading desks d’agence ont décidé depuis quelques mois de mettre l’accent sur les data et de communiquer sur leur capacité à identifier un consommateur quelque soit l’écran ou la plateforme qu’il utilise.

Annonceurs : dans quels cas internaliser son trading desk ?

Alors que le programmatique prend une importance croissante dans la publicité en ligne, de plus en plus d'annonceurs choisissent de se passer tout ou partie des agences pour leur achat média, en créant leur propre trading desks. Si ce choix présente l'avantage de faire des économies et de gagner en transparence, il comporte aussi des risques, sur la gestion des ressources humaines et l'innovation, notamment. C'est pourquoi certaines marques optent plutôt aujourd'hui pour des modèles hybrides. Quels types de marque s'y prêtent le mieux ? Pour quels avantages et quels inconvénients ? Jusqu'où internaliser ? mind a interrogé Air France, Club Med, Pernod Ricard, Agence 79, VT Scan, Tradelab et TubeMogul sur l'opportunité, pour une marque, d'opérer elle-même ses achats programmatiques et les résultats à en attendre.

Data : Omnicom critique la démarche de GroupM, qui lui répond

Les grandes agences s’affrontent de plus en plus frontalement sur le terrain des(…)