Valérie Morrisson (CESP) : "Je suis plutôt confiante dans nos discussions pour un audit de Facebook"

Valérie Morrisson est directrice générale du CESP, association interprofessionnelle qui produit des études et effectue des audits sur les mesures d'audience. Avec les représentants de l'UDA et l'Udecam, elle vient de rencontrer la direction de Facebook France pour la convaincre d'adhérer à l'association et de faire auditer ses outils. Valérie Morrisson explique les contours des discussions, comment le CESP travaille et esquisse la mise en place d'une certification des outils d'adverification au niveau européen.

Philipp Schmidt (Prisma Media Solutions) : "L'ère des alliances data est venue"

Philipp Schmidt est directeur exécutif de Prisma Media Solutions et, depuis juin 2016, chief transformation officer du groupe (1400 personnes, dont 160 à la régie). Pour mind, il explique la façon dont il conçoit et met en œuvre ce nouveau rôle pour faire évoluer le groupe et mobiliser l'ensemble des collaborateurs. Il s'exprime aussi sur la façon dont Prisma Media affronte la crise du marché publicitaire, comment la régie se repositionne et s'organise, et donne quelques indications sur la nature des alliances que les éditeurs vont nouer autour d'un partage de données publicitaires.

Un nouveau directeur général France à Weborama

Selon nos informations, Weborama vient de trouver le successeur de Laurence Bonicalzi Bridier, partie au Monde en septembre.

Comment les trading desks d’agence misent sur les données

Les trading desks d’agence ont décidé depuis quelques mois de mettre l’accent sur les data et de communiquer sur leur capacité à identifier un consommateur quelque soit l’écran ou la plateforme qu’il utilise.

Xavier Romatet (Condé Nast France) : "Nous créons un hub mondial de 100 personnes autour de la marque Vogue"

Xavier Romatet est le président de Condé Nast France, éditeur de Vogue, AD, Glamour, GQ et Vanity Fair, marques médias positionnées majoritairement sur les cibles plutôt féminines et premium. Il présente les résultats du groupe, en léger retrait cette année, explique la nouvelle organisation du numérique, et détaille un projet autour de la data à l'échelon international.

ProSiebenSat.1 et Zalando mettent en commun leurs inventaires et données de ciblage

En Allemagne, le groupe médias ProSiebenSat.1 a annoncé vendredi 20 janvier avoir(…)

GfK et Weborama partagent des données pour mieux mesurer l’efficacité de la publicité en ligne

Le cabinet d’études GfK et Weborama ont annoncé mardi 17 janvier nouer un partenariat(…)

Data : Omnicom critique la démarche de GroupM, qui lui répond

Les grandes agences s’affrontent de plus en plus frontalement sur le terrain des(…)

Le Monde réorganise la gestion de ses données

Dans une note interne, l’amélioration du CRM a été définie comme “un enjeu essentiel” pour 2017 par le directoire du Monde. Plusieurs décisions ont été actées, comme la mise en place d'une DMP groupe et plusieurs nominations.

Olivier Abecassis (TF1) : "Nos priorités pour 2017 : data, plateformisation et développement sur la box"

Gilles Pélisson a annoncé dès son arrivée à la présidence du groupe TF1 en février 2016 faire de la création d'une "offre digitale média référente" l'une des priorités du groupe. Quelques jours plus tard, il nommait Olivier Abecassis, jusqu'ici directeur de e-TF1, comme directeur de l'innovation et du digital. Celui qui a pour mission "la digitalisation de l’entreprise et le déploiement de la stratégie numérique du groupe" revient pour mind sur sa première année à ce poste, détaille ses ambitions en matière de collaboration et de rapprochement avec des start-up et explique la stratégie data du groupe, appelée à prendre de l'ampleur en 2017.

Le groupe Condé Nast travaille sur un projet data mondial

Condé Nast, éditeur de Vogue, AD, Glamour, GQ et Vanity Fair, conduit actuellement un projet ambitieux depuis Londres concernant ses données.

Données : de premiers éditeurs vont tester la place de marché de DataDome

Selon nos informations, les premiers éditeurs qui testeront à partir du 1er janvier la place de marché développée par DataDome sont (...)

Data : quel bilan pour la collaboration entre Les Echos et Weborama ?

Les Echos travaille depuis deux avec la société française Weborama pour exploiter ses données à des fins publicitaires et d'augmentation de ses abonnés. mind présente la façon dont ils travaillent ensemble et les premiers résultats.

Comment La Place Media et Audience Square s'allient dans la data

Les deux places de marchés éditeurs lancent un produit commun dans l'habillage vidéo, qui s'appuie sur l'alliance de leurs inventaires et de leurs données socio-démographiques. Ce n'est que le début d'un travail en commun plus vaste. (…)

Marc Feuillée (Le Figaro) : “L’omniprésence de Facebook et Google sur le marché publicitaire est dangereuse”

Un an après l’acquisition de CCM Benchmark, Marc Feuillée, directeur général du groupe Figaro, dresse un premier bilan pour mind. Il présente également les choix technologiques effectués et les résultats financiers attendus en 2016. Il livre aussi son point de vue sur le rôle des GAFA sur le marché publicitaire ainsi que sur les partenariats avec d’autres éditeurs autour des données.

GroupM regroupe l’ensemble de ses données dans une structure mondiale

GroupM crée une nouvelle plateforme technologique mondiale qui recueillera(…)

La publicité dynamique ne tient pas encore toutes ses promesses

La publicité dynamique, ou DCO (dynamic creative optimization), permet d'adapter en temps réel une création publicitaire en ligne en fonction du contexte ou de l'identité de l'internaute. Ce format publicitaire relativement récent a démontré son efficacité en termes de performance mais souffre encore de freins à son développement. Quels sont ses résultats ? Les contraintes à sa mise en place ? mind a interrogé Adventori, Piximedia, Teads et le trading desk Gamned.

Le Temps développe un outil de republication optimisée de contenus

Le Temps, en Suisse, vient de recevoir mi-novembre un accord de subvention de 45 000 euros du Google DNI pour produire cet outil.

Le CESP propose d’auditer Facebook

La pression s’accentue sur les plateformes et la parole se libère (un peu) après que Facebook ait reconnu deux fois en deux mois d’importantes erreurs dans ses mesures d’audience et de performance des campagnes au sein de sa plateforme.