DMP

SSP, DMP, adserver... Les choix technos des principales régies publicitaires en France

Pour optimiser leurs revenus en gérant différentes demandes publicitaires, les régies construisent des architectures publicitaires composées de briques technologiques extérieures (adserver, SSP, DMP...). Le choix et l'installation d'une nouvelle technologie ne sont pas des processus légers, mais les cartes sont régulièrement rebattues en fonction des dernières fonctionnalités et innovations : header bidding, full-stack... mind Media a interrogé Webedia, Prisma Media, Team Media et TF1 Publicité pour les décrypter. Un tableau comparatif des choix effectués par 14 grandes régies complète notre panorama.

Alexandra Mauraisin (Groupe La Poste) : "La visibilité est un pré-requis des campagnes, pas un objectif"

Alexandra Mauraisin est directrice adjointe de la marque au sein du Groupe La Poste (La Poste, La Banque Postale, La Poste Mobile). Elle est notamment responsable de l'achat média et des relations avec les agences, après dix ans passés chez TBWA (Omnicom Group). Elle s'exprime sur ses attentes et ses projets en tant qu'annonceur et livre son regard sur le décret de la Loi Sapin.

Quels résultats pour Trade Postal, la DMP média de La Poste mise en place avec Starcom ?

RETOUR D’EXPÉRIENCE. L’agence Starcom a accompagné le Groupe La Poste dans la mise en place de sa DMP Trade Postal en octobre 2015. Antoine Landreat, digital business director chez Starcom, explique à mind l’esprit et les résultats de ce dispositif data et média.

Le Point reconfigure sa plateforme d'abonnement et sa relation clients

Echaudé par la perte temporaire de ses données par le groupe GLI au printemps, Le Point a quitté son prestataire et diversifié ses solutions techniques.

DMP : Eulerian Technologies lève 5 millions d’euros

La société spécialisée dans la collecte de données au service des annonceurs et(…)

Le Monde réorganise la gestion de ses données

Dans une note interne, l’amélioration du CRM a été définie comme “un enjeu essentiel” pour 2017 par le directoire du Monde. Plusieurs décisions ont été actées, comme la mise en place d'une DMP groupe et plusieurs nominations.

Data : quel bilan pour la collaboration entre Les Echos et Weborama ?

Les Echos travaille depuis deux avec la société française Weborama pour exploiter ses données à des fins publicitaires et d'augmentation de ses abonnés. mind présente la façon dont ils travaillent ensemble et les premiers résultats.

Timothée Gazeau (Volkswagen) : “Les agences doivent progresser sur le retour sur investissement apporté au client”

Quelle place accordée au programmatique dans les stratégies médias ? Qui prend le lead des campagnes entre l’agence créative et l’agence média ? Sur quels aspects les agences doivent-elles progresser ? Un annonceur doit-il intégrer de nouvelles compétences numériques ? Alors que le groupe Omnicom a remporté la rationalisation du budget créatif et média de Volkswagen dans le monde entier à partir du 1er janvier 2017 (aux dépens de Mediacom / WPP), Timothée Gazeau, chef du service communication marketing de Volkswagen France, livre son point de vue sur ces questions pour mind. Il présente également les évolutions en cours pour la marque : nouvelle organisation au sein du service marketing, recrutement d’un responsable data, mise en place d’une DMP.

Synchronisation TV / numérique : pourquoi Sync a choisi Mediarithmics pour lancer sa DMP

La société créée par Visiware veut commercialiser auprès des annonceurs des données basées sur les habitudes de consommation TV et radio des internautes.

Adtech : TF1 change d'adserver vidéo et choisit son prestataire DMP

Selon nos informations, TF1 Publicité s'apprête à changer d'adserver vidéo.(…)

Comment un petit annonceur peut créer sa DMP

RueDesJoueurs, site d'information sur les jeux d'argent, rassemble 10 équivalents temps plein et a créé une DMP avec Mapp Digital pour mieux communiquer. Son directeur Romain Giboulet explique à mind les raisons qui ont poussé ce petite média qui totalise 450 000 V.U mensuels à créer une DMP.

Laurent Aliphat (Renault) : "Nous allons développer des DMP au niveau mondial"

Laurent Aliphat est directeur média monde du groupe Renault, qui consacre 25 % de son achat média monde au numérique. Pour mind, il détaille l'organisation de Renault dans l'achat média digital et les projets du groupe en la matière.

Auchan crée une DMP

Le portail en ligne d’Auchan a choisi une solution de la société française.

Le Guardian : le titre devient fournisseur de données

Le Guardian veut capitaliser sur les 200 millions de données qu’il agrège chaque(…)

Air France détaille sa stratégie dans l'achat média en ligne

Florence Estra est directrice marketing digital d'Air France, qui a internalisé son trading desk et développé sa DMP. Pour mind, elle détaille l'organisation d'Air France en termes d'achat media numérique, ses attentes et la place accordée à l'innovation. (…)

DMP annonceurs : comment choisir son prestataire ?

Pour mieux segmenter ses audiences en ligne et ainsi mieux les cibler, les annonceurs français ont développé leurs premières data management platform (DMP) en 2014. La Redoute, avec Weborama, et Mondial Assistance (aujourd'hui Allianz) avec Makazi ont été parmi les premiers à s’essayer à cet outil. Depuis, l’écosystème s’est étoffé avec l’arrivée de nouveaux acteurs, l'amélioration des technologies et des méthodes de travail. Quelles sont les bonnes pratiques à adopter lors de la mise en place d’une DMP ? Quels outils ont été utilisés et pour quel coût ? Quelles leçons ont été tirées ? mind a interrogé les éditeurs de DMP (Weborama, Ysance, Oracle, Makaz...), les cabinets de conseil Converteo et Artefact ainsi que les annonceurs Groupama, AssurOne et Air France. Un tableau comparatif des prestataires est consultable disponible en fin d'article.(…)

Pourquoi Le Télégramme a choisi un acteur norvégien pour mettre en place sa DMP

Au détriment de prestataires plus établis, le titre de PQR a retenu un acteur inconnu en France (…)

Comment Air France a internalisé son trading desk

Julien Lechat est directeur acquisition d'audience chez Air France, qui a internalisé un trading desk en 2013. Il explique à mind le déroulement et détaille les premiers résultats de ce processus. (...)

Programmatique mobile en France : acteurs, spécificités et stratégies

Le marché du programmatique mobile a la particularité en France de compter de nombreux acteurs indépendants, dont une majorité de Français, et de ne pas avoir encore été complètement trusté par les grands groupes technologiques étrangers. Ces cinq dernières années, régies ayant pivoté, trading desk, DSP et DMP mobiles se sont développés en dehors des agences et des gros réseaux du programmatique sur desktop. Parmi elles Adotmob, Tabmo, S4M, Mozoo, Mister Bell, E-Novate.... Pourquoi autant de sociétés sont-elles nées au sein d'un marché encore réduit ? Comment se différencient ces acteurs ? Doit-on s'attendre à une concentration ou un arrêt de certaines activités ? mind a interrogé les précédents acteurs cités, ainsi que Dentsu Aegis Network, La Place Media, Mobext (Havas) et Adsquare. Un tableau comparatif des principaux trading desks indépendants est également dressé. (Dossier de quatre pages avec tableau benchmark, à télécharger et envoi immédiat par mail)