Aux Etats-Unis, les éditeurs ont multiplié les acquisitions d'agences en 2016

Les éditeurs américains ont nettement renforcé les compétences en création de leurs(…)

Annonceurs : dans quels cas internaliser son trading desk ?

Alors que le programmatique prend une importance croissante dans la publicité en ligne, de plus en plus d'annonceurs choisissent de se passer tout ou partie des agences pour leur achat média, en créant leur propre trading desks. Si ce choix présente l'avantage de faire des économies et de gagner en transparence, il comporte aussi des risques, sur la gestion des ressources humaines et l'innovation, notamment. C'est pourquoi certaines marques optent plutôt aujourd'hui pour des modèles hybrides. Quels types de marque s'y prêtent le mieux ? Pour quels avantages et quels inconvénients ? Jusqu'où internaliser ? mind a interrogé Air France, Club Med, Pernod Ricard, Agence 79, VT Scan, Tradelab et TubeMogul sur l'opportunité, pour une marque, d'opérer elle-même ses achats programmatiques et les résultats à en attendre.

Achats médias : quand internaliser et quand externaliser ?

Le développement du programmatique a poussé les annonceurs à s’interroger davantage(…)

Data : Omnicom critique la démarche de GroupM, qui lui répond

Les grandes agences s’affrontent de plus en plus frontalement sur le terrain des(…)

Alexandra Chabanne (GroupM) : "L'internalisation du programmatique par les annonceurs est un choix risqué"

Alexandra Chabanne est la directrice générale de GroupM France, qui rassemble 850 personnes dans cinq agences médias : MindShare, KR Media, Mediacom France, MEC France et Maxus. Pour mind, elle détaille l'organisation numérique de ces agences, l'approche du programmatique par le groupe et son modèle de rémunération. Elle revient aussi sur la charte annoncée en septembre, le déploiement d'une méta-DSP, et les erreurs de mesure de Facebook.

Comment Cheerz a optimisé sa campagne TV avec un outil technologique

Comment améliorer ses coûts d’acquisition au moment d’une campagne TV ? Pour répondre à cette problématique, le service d’impression photo en ligne Cheerz (plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, 35 salariés), a fait appel à TVTY, qui a développé une plateforme de moment marketing permettant notamment de synchroniser publicités TV et digitales. Maxime Schipman, head of traffic & CRM chez Cheerz et Antoine de Kermel, directeur général EMEA de TVTY, présentent les détails de cette campagne qui a permis à la start-up français, créée en 2012, de réduire son coût d’acquisition sur Facebook et Google.

Arena Media France : Séverine Six promue directrice générale


Un an après sa nomination comme directrice générale adjointe d'Arena Media France,(…)

Vincent Leclabart (Australie et AACC) : "Les campagnes digitales ne sont pas rémunérées à leur juste valeur"

Vincent Leclabart, président-fondateur de l’agence Australie, est président de l’AACC (Association des agences-conseil en communication) depuis 2013. A la tête de ce syndicat professionnel regroupant plus de 200 agences réparties en huit délégations, il revient pour Mind sur les problématiques digitales auxquelles sont confrontées actuellement les agences publicitaires : concentration du secteur, concurrence des SSII, relations avec les annonceurs, adblockers, problèmes liés aux compétitions et aux rémunérations...

Facebook reconnaît une quatrième erreur de mesure

Facebook a beau avoir reconnu quatre erreurs de mesure depuis septembre - la dernière,(…)

Compétitions d’agences : aux Etats-Unis, l’ANA appelle les annonceurs à modérer leurs exigences

Les compétitions lancées par les annonceurs pour attribuer leurs contrats d’agence(…)

TV connectée : Aux Etats-Unis, les revenus publicitaires commencent à croître

De plus en plus d’Américains connectent leur écran TV pour accéder aux programmes en(…)

Fraude : les premières sociétés certifiées par le Trustworthy Accountability Group

Le Trustworthy Accountability Group (TAG) a annoncé dans un communiquémercredi 7(…)

Publicité native : l’IAB US livre ses prévisions pour 2017

Alors que le native advertising va continuer de gagner en importance l’an prochain,(…)

Comment Birchbox utilise Snapchat pour vendre ses produits

Snapchat est jusqu'ici considéré comme un réseau social difficile à utiliser en direct(…)

Transparence : Le Daily Mail annonce avoir accordé 21M£ de rabais aux agences

Alors qu’en juin l’association des annonceurs américains (ANA) dénonçait dans un(…)

Omnicom : création de TBWA Groupe en France

TBWA Paris, TBWA Corporate,TBWA Adelphi, G1, Integer, Dan, EG+, Else, Ici Barbès,(…)

Par Fabrice Valmier (VT Scan) : "Comment les médias US tissent des relations directes avec les annonceurs"

Fabrice Valmier, cofondateur du cabinet de sélection d'agences VT Scan, explique comment les médias et les régies américains. sortent de leur territoire naturel pour proposer aux annonceurs de nouvelles prestations. Sur quoi se basent leur discours et quelles sont leurs performances ?

Moment Marketing : les positionnements des premiers acteurs en France

Depuis six mois, la notion de "moment marketing" se développe sur le marché publicitaire. Plusieurs sociétés se sont positionnées sur ce concept qui prétend optimiser l'effet d'une campagne ou d'un format publicitaire sur l'internaute en fonction de signaux extérieurs ou mouvants. mind a interrogé MindLytiX, TVTY, Adikteev et 3W Régie pour dépasser le buzzword et mieux comprendre leurs positionnements respectifs.

Timothée Gazeau (Volkswagen) : “Les agences doivent progresser sur le retour sur investissement apporté au client”

Quelle place accordée au programmatique dans les stratégies médias ? Qui prend le lead des campagnes entre l’agence créative et l’agence média ? Sur quels aspects les agences doivent-elles progresser ? Un annonceur doit-il intégrer de nouvelles compétences numériques ? Alors que le groupe Omnicom a remporté la rationalisation du budget créatif et média de Volkswagen dans le monde entier à partir du 1er janvier 2017 (aux dépens de Mediacom / WPP), Timothée Gazeau, chef du service communication marketing de Volkswagen France, livre son point de vue sur ces questions pour mind. Il présente également les évolutions en cours pour la marque : nouvelle organisation au sein du service marketing, recrutement d’un responsable data, mise en place d’une DMP.