Comment Volkswagen a personnalisé ses messages publicitaires avec une DMP CRM

Début 2016, Volkswagen a été la première marque à tester l'offre "Realtime marketing", proposée par l'agence digitale FOVE avec la DMP CRM de l'Américain Woopra. Objectif : personnaliser ses messages publicitaires selon le comportement de navigation des 10 millions de visiteurs uniques qui consultent ses sites chaque année. Quentin Durand, directeur général associé chez FOVE, détaille ce dispositif qui a permis au constructeur automobile de multiplier par cinq en moyenne les KPI suivis : demandes de brochures et de rendez-vous, taux de réactivité aux e-mails...).

Comment Brainsonic a mobilisé les salariés du Groupe Bel autour d’une plateforme collaborative

Le groupe Bel (12 000 personnes, 3 milliards d'euros de revenus en 2015 et 184 millions d'euros de résultats net) a déployé en juin 2016 une plateforme interne pour recueillir de nouvelles idées d'innovation de la part de ses milliers de salariés. Mais de quelle façon les inciter à l'utiliser régulièrement et favoriser la mise en avant des meilleures propositions ? C'était la problématique posée par le groupe Bel (La vache qui rit, Mini Babybel, Kiri, Boursin...). Brainsonic (970 000 euros de résultat d'exploitation attendu en 2016) a imaginé un dispositif de communication interne reposant notamment sur la mise en scène d'un nouveau collaborateur. Guillaume Mikowski, directeur général de l’agence digitale, explique à mind Media le dispositif et ses résultats. (...)

Comment l’agence MNSTR a identifié et convaincu des Instagrammeurs de collaborer avec Microsoft

En 2016, pour concurrencer le Mac d’Apple, Microsoft souhaitait faire de son ordinateur 2 en 1, la Surface Pro 4 (SP4), l’outil multimédia de référence pour les métiers créatifs. Son agence créative, MNSTR, a associé storytelling, influence et brand content. mind Media a interrogé David Dufour, directeur marketing grand public de Microsoft France, et Perrine Lizé, directrice générale associée de MNSTR, pour détailler le dispositif de la campagne, ses résultats et les enseignements tirés.

Comment Resoneo a utilisé YouTube et Facebook pour faire émerger Appartcity en BtoC

Habituellement plutôt positionnée sur le BtoB, la société de gestion locative Appartcity souhaitait faire émerger ses offres en BtoC, notamment le noyau familial de 25 et 45 ans, dans un secteur hôtelier très concurrentiel. Pour y parvenir, l'agence Rosoneo a utilisé une vidéo virale déclinée sur Facebook et Youtube. Sébastien Broussois, directeur associé de l'agence en charge de l’expertise acquisition de trafic et campagnes médias ciblées, explique pour mind le dispositif mis en place et ses retombées chiffrées.

Comment Peugeot a fait revenir ses clients dans ses garages grâce à une solution mobile-to-store

Peugeot, qui souhaitait fidéliser davantage ses clients, utilise depuis mi-2014(…)

Comment Cheerz a optimisé sa campagne TV avec un outil technologique

Comment améliorer ses coûts d’acquisition au moment d’une campagne TV ? Pour répondre à cette problématique, le service d’impression photo en ligne Cheerz (plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, 35 salariés), a fait appel à TVTY, qui a développé une plateforme de moment marketing permettant notamment de synchroniser publicités TV et digitales. Maxime Schipman, head of traffic & CRM chez Cheerz et Antoine de Kermel, directeur général EMEA de TVTY, présentent les détails de cette campagne qui a permis à la start-up français, créée en 2012, de réduire son coût d’acquisition sur Facebook et Google.

Comment Clarins a utilisé Octoly pour lier des relations avec des Youtubeurs

Pour faire connaître ses produits cosmétiques à une cible jeune et connectée, Clarins a utilisé la plateforme Octoly, qui met en relation marques et Youtubers. Caroline Debbasch, directrice de la communication de Clarins et Thomas Owadenko, CEO et co-fondateur d’Octoly, détaillent pour mind le déroulement et les résultats de cette collaboration, mise en place il y a un an. (...)

Comment Kia s'est démarqué parmi les sponsors de l'Euro 2016

Comment se différencier et émerger pendant une grande compétition internationale ? C'est le brief posé par Kia, sponsor officiel de l'Euro 2016, à ses partenaires, les agences Hopscotch, Havas Media et Innocean, ainsi qu'à Lagardère, début 2016. Gaël du Bois de Beauchesne, directeur marketing de Kia, et Jacques-Olivier Broner, directeur général d'Hopscotch, présentent les résultats de la campagne 360° "Vous êtes au cœur du jeu", qui a généré plus de 40 millions de contacts et permis au constructeur automobile de collecter plus de 24 000 leads. (…)

Comment la SNCF a communiqué auprès de ses salariés via une application avec Webedia

De quelle façon communiquer et interagir avec ses salariés pendant des négociations importantes et sensibles sur leur organisation du travail ? Pour répondre à ce problématique, SNCF a fait appel à Webedia pour mettre en place une application d'information, baptisée Infos Négo. Christophe Fanichet, directeur de la communication chez SNCF, présente en détails cette campagne dont les résultats sont jugés satisfaisants : 70 000 téléchargements, 200 contenus publiés et 4 000 commentaires.

Comment Panzani a augmenté ses ventes de pesto grâce à une vidéo sur Demotivateur Food

A Noël 2015, Demotivateur Food dévoilait la vidéo d'une simple recette de pâte feuilletée au pesto. Cette vidéo, levier de communication pour la marque de pesto Panzani, a généré près de 600 000 partages et augmenté de 30% les ventes de ce produit. Maya Pastorino, chef de groupe chez Panzani, et Romain Achard, directeur de la régie de Demotivateur, détaillent pour mind les mécanismes de cette campagne et ses conséquences.

Comment Oenobiol a utilisé l'offre publi-rédactionnelle du Journal des Femmes

Pour promouvoir sa gamme de produits capillaire 2016, Oenobiol a fait appel au Journal des Femmes et sa régie MEDIA.Figaro pour concevoir un dossier spécial en publi-rédactionnel autour des cheveux. Anne-Sophie Nectoux, directrice déléguée à MEDIA.Figaro et Aude Lafitte, responsable de la communication chez Vemedia Consumer Health France (propriétaire d'Oenobiol), détaillent pour mind cette collaboration et ses résultats. (…)

Comment Renault a utilisé la recommandation de contenus Outbrain pour rendre visible sa marque "Alpine"

Pour faire émerger en ligne la marque "Alpine", un an avant la commercialisation d'un nouveau modèle, Renault a étrenné le nouveau format "sequencing stories" d'Outbrain. Laurent Aliphat, global head of media du groupe Renault, et François-Xavier Préaut, directeur commercial Europe du Sud d'Outbrain, détaillent à mind le principe et les résultats de cette campagne.

Comment Citroën a ciblé les Millennials sur Pokémon Go avec Isobar

Comment tirer parti de l'actualité pour rajeunir son image auprès des jeunes ? Pour répondre à cette problématique, Citroën et son agence Isobar ont imaginé cet été une opération de marketing en temps réel autour du jeu mobile Pokémon Go. Marie Laloy, responsable du numérique chez Citroën, et Marc Badinand, directeur de la Création chez Isobar, expliquent pour mind le dispositif de cette campagne qui a permis de toucher plus de 1,6 million de personnes en quelques jours.

Comment Brainsonic a permis à Accenture de fédérer ses collaborateurs autour du social gaming

Dans un contexte de communication interne et d’engagement de ses collaborateurs, Accenture souhaitait éviter les risques de “trop plein” d’informations et de cloisonnement des services. Pour y répondre, l’agence Brainsonic a utilisé un dispositif de social gaming, dans le monde réel et sur le numérique, utilisant les valeurs du groupe. Guillaume Mikowski, directeur général de Brainsonic, explique à mind les mécanismes et les résultats du dispositif.

Comment But a utilisé Pokémon GO pour attirer les jeunes dans ses magasins

Comment réussir une opération de drive-to-store auprès des jeunes ? Pour répondre à cette problématique, BUT et Change ont imaginé la campagne #Butattrapezlestous, qui s’appuyait sur le jeu Pokémon Go et sur une vidéo virale. Stephan Schwarz, directeur de création digitale au sein de l'agence Change, détaille pour mind cette opération qui a permis à BUT de conquérir plusieurs dizaines de milliers de clients supplémentaires en un week-end.

Comment melty a promu en 24 heures une nouvelle série d'OCS diffusée sur Facebook Live

Pour promouvoir la sortie de la nouvelle série "Outcast" début juin 2016, OCS a proposé à Melty d'en diffuser en exclusivité le premier épisode. Le pure player a eu 24 heures pour promouvoir cette avant-première, qui a eu lieu sur Facebook Live. Alexandre Assous, directeur de la communication de melty, détaille le dispositif et ses résultats.(…)

Comment Brainsonic a installé une préférence de marque pour le nouveau téléphone d'Asus

Pour communiquer autour de son téléphone Zenfone Selfie, Asus France souhaitait aller au-delà de la traditionnelle démonstration produit. Son agence Brainsonic a imaginé une campagne associant social media et événementiel, avec des influenceurs invités à participer à un jeu de piste. Guillaume Mikowski, directeur général de Brainsonic, détaille les mécanismes et les résultats du dispositif.(…)

Comment le groupe Klépierre a "digitalisé" son centre commercial pour accumuler des data

Pour "digitaliser" son centre commercial Val d'Europe et mieux connaître ses clients, le groupe Klépierre souhaitait favoriser le téléchargement d'une application mobile. Il a fait appel à Mobi Rider, start-up spécialisée sur les objets connectés B2B. Sa fondatrice et CEO, Cécile Morel, explique le dispositif mis en place et ses retombées. (deux pages à télécharger et envoi immédiat par mail)

Comment Webedia et Re-mind PHD ont imaginé une opération de "non publicité" pour Honor

Pour promouvoir en février 2016 la sortie d'un nouveau smartphone de Honor (groupe Huawei), Webedia a conçu avec l'agence Re-mind PHD (Omnicom) une campagne de "non-publicité" baptisée #HonorForTheBrave, où ni le smartphone, ni la marque n'apparaissaient dans les créations. Michele Benzeno, directrice générale adjointe de Webedia Publishing, détaille pour mind le dispositif et les résultats de cette campagne de "hacking publicitaire".