Les meta-DSP des agences sont-elles vraiment efficaces ?

GroupM a annoncé fin septembre la création d’une “meta-DSP”, outil permettant de connecter plusieurs DSP à une seule plateforme pour sélectionner les meilleures offres. Havas Media s’est déjà doté de cet outil qui a des avantages, mais ce type de solution technologique ne fait pas l’unanimité sur le marché. Quel est l’intéret pour les agences ? Et pour les annonceurs ? mind a interrogé GroupM et Havas, ainsi qu’AppNexus, qui a une activité de DSP, Xavier Cardon (ex-Google, aujourd’hui cofondateur de Sutter Mills) et Dentsu Aegis Network, qui a fait le choix de ne pas développer de meta-DSP (…)

Les dispositifs d'open innovation en PQR

Incubateurs et accélérateurs, investissement dans les start-up en numéraire ou en media for equity, programmes d'intrapreneuriat ou encore plateformes de crowdfunding : les groupes de PQR ont multiplié les dispositifs d'innovation ouverte ces 18 derniers mois pour développer de nouveaux projets et idées hors de leurs murs. Quels sont les moyens mis en place et les structures pour les porter ? Quels premiers résultats ? mind a interrogé Sud Ouest, Ouest France, Rossel-La Voix, La Dépêche du Midi, Le Télégramme, Centre France et l'Upreg pour décrypter leurs premières initiatives.

Comment les marques peuvent utiliser Pokémon Go

Cet été, l'engouement autour du jeu de Nintendo offrait une belle opportunité de communication pour les marques, avec des dispositifs simples, peu onéreux et semble-t-il efficaces sur les ventes et leur image. mind présente les dispositifs de Monoprix, Citroën et But, et livre le regard d'Isobar, UM, Publicis Media, KR Media et Change. Une constante : les annonceurs attendent désormais de nouvelles fonctionnalités.

Veille sociale pour les médias : qui sont les prestataires présents en France ?

Pour trouver des informations exclusives et s'assurer de la viralité des contenus, la(…)

Synchronisation TV / numérique : comment se positionnent les acteurs spécialisés en France

La montée en puissance du mobile tend à détourner l'attention des téléspectateurs, notamment pendant les coupures pub. Pour compenser, nombre d'annonceurs synchronisent leurs spots TV avec leurs campagnes en ligne. Plusieurs prestataires se sont lancés en France sur ce marché encore naissant mind a interrogé TVTY, ClickOn, Sync, Kantar Media et Telequid pour présenter leurs spécificités, leurs technologies et leurs projets de développement.

Comment les éditeurs peuvent utiliser Pinterest

Alors que la génération de trafic et l'engagement via Facebook sont de plus en plus aléatoires, certains éditeurs se tournent vers Pinterest. Les récents efforts de la plateforme d’agrégation de photos, qui revendique 100 millions d'utilisateurs mensuels dans le monde, attirent médias et marques, et de premières opérations de brand content voient le jour sur des thématiques précises : mode, beauté, décoration… mind a interrogé Pinterest France, ainsi que Lagardère Active, le Groupe L'Express et Condé Nast pour comprendre comment les éditeurs français utilisent la plateforme et quelles sont les retombées à en attendre.

DMP annonceurs : comment choisir son prestataire ?

Pour mieux segmenter ses audiences en ligne et ainsi mieux les cibler, les annonceurs français ont développé leurs premières data management platform (DMP) en 2014. La Redoute, avec Weborama, et Mondial Assistance (aujourd'hui Allianz) avec Makazi ont été parmi les premiers à s’essayer à cet outil. Depuis, l’écosystème s’est étoffé avec l’arrivée de nouveaux acteurs, l'amélioration des technologies et des méthodes de travail. Quelles sont les bonnes pratiques à adopter lors de la mise en place d’une DMP ? Quels outils ont été utilisés et pour quel coût ? Quelles leçons ont été tirées ? mind a interrogé les éditeurs de DMP (Weborama, Ysance, Oracle, Makaz...), les cabinets de conseil Converteo et Artefact ainsi que les annonceurs Groupama, AssurOne et Air France. Un tableau comparatif des prestataires est consultable disponible en fin d'article.(…)

Quelles garanties autour de la fiabilité des données de géolocalisation ?

La publicité locale sur les supports numériques est en pleine croissance, portée par l'essor du mobile, l'importance des moteurs de recherche et la montée en puissance du mobile et drive-to-store, notamment chez les annonceurs locaux. L'ensemble de ces campagnes se basent sur des données de géolocalisation fournies par des prestataires spécialisés et des régies. Comment ces données sont-elles récoltées ? Sont-elles fiables ? Comment s'en assurer ? mind a interrogé Adcity (Havas) et les régies spécialisées Proxistore et Admoove.

Qui sont les acteurs de la mesure du drive-to-web en France ?

Quel impact une publicité en TV et radio a-t-elle sur le trafic du site d'une marque, sur le nombre de devis remplis, les contacts générés ? Pour aider régies, agences et annonceurs à y voir clair, quelques prestataires ont développé des technologies associant reconnaissance et modélisation statistiques. mind a interrogé Holimetrix, Admo.tv (ClickOn) et Realytics pour comprendre leurs spécificités et les attentes de leurs clients.

Publicité TV en programmatique : positionnements et perspectives en France

Le troisième et dernier volet du cycle de conférences Netineo consacrées au programmatique à la télévision a eu lieu lundi 27 juin. Cette série de rencontres a permis de mettre à jour les initiatives des groupes audiovisuels, des opérateurs et des sociétés de l'adtech pour faire émerger ce mode d'achat automatisé sur la télévision linéaire. Quels sont les enjeux technologiques ? Comment se positionnent les groupes français ? Quels sont leurs objectifs ? mind dresse un bilan des initiatives de NextRadioTV, France Télévisions, SFR, le DSP video Vidéology et AOL. (Dossier de quatre pages à télécharger et envoi immédiat par mail)

Podcasts : comment les monétiser ?

Les offres de podcast se multiplient en France, encouragées par leur développement aux Etats-Unis où ce format connaît une forte popularité. Leur monétisation reste toutefois très émergente. En cause : plusieurs freins au marché, dont le manque de mesures. mind a interrogé Radio France, Skyrock, Médiamétrie, l'OJD, Radioline et Deezer pour présenter l'état du marché et ses évolutions possibles. (Trois pages à télécharger et envoi immédiat par mail)

Adblockers : les agences médias s’engagent timidement

Au contact des annonceurs et désirant mettre en avant leur rôle de conseil, les agences médias pourraient jouer un rôle central dans l’amélioration de la création publicitaire et la lutte contre les adblockers. Mais, peu impactées directement par le phénomène, et malgré quelques intentions et initiatives, elles semblent pointer d’autres responsabilités. mind a recueilli les avis de professionnels au sein de Publicis Media, Starcom, Mediabrands et Dentsu Aegis.

Test A/B : panorama des prestataires en France

Pour améliorer et optimiser leurs offres, les éditeurs médias ont pris l'habitude d'emprunter au commerce en ligne ses techniques marketing. L'A/B testing, procédé qui consiste à proposer plusieurs versions d'un site, d'un mail, d'un article ou d'une interface afin de déterminer laquelle obtient les meilleurs résultats, est l'une d'elles. Pour gagner des abonnés ou augmenter l'engagement de leurs lecteurs sur leurs supports numériques, de plus en plus d'éditeurs expérimentent l'A/B testing. Qui sont leurs prestataires et quelles sont leurs spécificités? (Trois pages à télécharger et envoi immédiat par mail)

Audiovisuel : comment les prestataires s'adaptent aux nouvelles exigences des chaînes TV

Les groupes audiovisuels rationalisent de plus en plus leurs investissements dans la distribution de leurs contenus hors TV linéaire (applications mobiles, téléviseurs connectés, consoles de jeux, HBBTV....) pour se concentrer sur les bassins d’audience les plus stratégiques. Conséquence : les prestataires audiovisuels, qui se sont construits dans les années 2010 pour répondre à la multiplication des plateformes et à la volonté d’hyperdistribution des chaînes, doivent s’adapter à ce nouveau contexte et pivoter leurs activités. Pour comprendre ce mouvement des chaînes TV et de leurs prestataires, mind a interrogé M6, France Télévisions, Wiztivi, Dotscreen et Hubee.

Full-stack : les solutions du marché et leurs spécificités

Le mouvement de “premiumisation” du programmatique a logiquement entraîné une mise en concurrence des ventes en direct, assurées par la régie et passant par l’adserver, avec les ventes en programmatique passant par un SSP. La technologie qui permet la réunion de ces deux modes de ventes se nomme le “full-stack”. Depuis fin 2015, Media.Figaro, Schibsted et Prisma Media Solutions l’ont adoptée et toutes les grandes régies françaises ont amorcé une réflexion. Plusieurs solutions existent sur le marché français : celles d’AppNexus, de Google, d’AOL, de Smart Adserver, de Rubicon Project et prochaînement de Freewheel et de StickyADS.tv. mind dresse une comparaison de ces solutions et détaille leurs particularités avec un tableau comparatif. (Dossier de trois pages à télécharger et envoi immédiat par mail)

Prestataires anti-adblockers : positionnements et modèles économiques

Depuis deux ans, une dizaine de sociétés ont lancé sur le marché français leur solution pour contrer les adblockers. Outil de pédagogie, substitut aux adblockers, cryptage de données... les solutions proposées sont variées. mind dresse un tableau comparatif des principaux acteurs sur le marché français : DYP Solutions, Dékalée, Goyave Lab, Secret Media, PageFair, Source Point, BrightCove et Ividence.

Programmatique mobile en France : acteurs, spécificités et stratégies

Le marché du programmatique mobile a la particularité en France de compter de nombreux acteurs indépendants, dont une majorité de Français, et de ne pas avoir encore été complètement trusté par les grands groupes technologiques étrangers. Ces cinq dernières années, régies ayant pivoté, trading desk, DSP et DMP mobiles se sont développés en dehors des agences et des gros réseaux du programmatique sur desktop. Parmi elles Adotmob, Tabmo, S4M, Mozoo, Mister Bell, E-Novate.... Pourquoi autant de sociétés sont-elles nées au sein d'un marché encore réduit ? Comment se différencient ces acteurs ? Doit-on s'attendre à une concentration ou un arrêt de certaines activités ? mind a interrogé les précédents acteurs cités, ainsi que Dentsu Aegis Network, La Place Media, Mobext (Havas) et Adsquare. Un tableau comparatif des principaux trading desks indépendants est également dressé. (Dossier de quatre pages avec tableau benchmark, à télécharger et envoi immédiat par mail)

Marketing et personnalisation : comment les médias améliorent leurs newsletters

Pour générer plus de trafic vers leurs sites et fidéliser les lecteurs, les éditeurs médias redécouvrent les vertus des newsletters. Depuis un an, ils empruntent les techniques du e-commerce, avec un marketing plus agressif et l’utilisation de technologies de personnalisation. mind présente les résultats obtenus aux Echos, à France Télévisions, au Groupe Altice Media et à L’Equipe.

Commentaires en ligne : comment les valoriser ?

Avec plusieurs millions de lecteurs en ligne, les médias sont confrontés ces dernières années à de nouvelles difficultés pour encadrer et stimuler leur participation. Après quelques tentatives ces dernières années (au Monde et à Rue89, notamment), les éditeurs semblent avoir abandonné leurs ambitions initiales. L'enjeu est pourtant important et multiple : ne pas écorner leur image, développer le nombre de pages vues, engager davantage leur audience. Des médias américains ont d'ailleurs lancé un projet collectif en ce sens. Etat des lieux et solutions. (Article de trois pages à télécharger et envoi immédiat par mail)

Vidéo en direct : comment les médias utilisent Periscope et Facebook Live

Les médias en ligne s’intéressent de près à Periscope et Facebook Live pour diffuser des contenus vidéo en direct. L’intérêt est de s’adresser facilement à des millions d’internautes potentiels. Une stratégie payante en terme d’audience, mais quid de la monétisation ? Retour d’expérience et témoignages du Parisien, de L’Obs, du Figaro, d’Europe 1 et de BFMTV.

Mesure de la visibilité publicitaire : enjeux et pistes d'amélioration sur mobile

Si la mesure de la visibilité de la publicité sur desktop se structure progressivement autour de formats, de normes et d'accréditations - en témoigne la grille de lecture publiée par le CESP et le SRI à ce sujet – le sujet souffre encore d'un manque de transparence sur mobile. La mesure de la visibilité publicitaire et de la qualité média (brand safety, détection de la fraude, etc.) sont encore techniquement difficiles à assurer dans les applications mobiles.. Quelles sont les difficultés inhérentes au mobile ? Quelles solutions sont apportées par les acteurs spécialisés ? Est-ce encore un frein au développement des investissements sur mobile ? mind a interrogé les mesureurs Moat, Integral Ad Science, Adloox et Adledge, ainsi que la régie spécialisée Widespace et l'agence mobile Mobext pour comprendre les enjeux autour de cette problématique. (Dossier de quatre pages à télécharger et envoi immédiat par mail)

Information conversationnelle : quelles initiatives et quelles perspectives pour les éditeurs ?

Si Microsoft puis Facebook viennent de présenter il y a quelques jours leurs ambitions en matière de “bots” pour les marques, l’information conversationnelle – soit la délivrance d’informations sous forme d’une conversation – fait déjà l’objet de plusieurs expérimentations à l’international : Quartz, Bild, la BBC, Outbrain… Cette nouvelle forme narrative a pour objectif d’engager davantage les lecteurs avec la marque média. Simple effet de mode ou réelle opportunité pour les éditeurs ? mind dresse un premier bilan de ces initiatives (enjeux éditoriaux, techniques…) et interroge les éditeurs français sur leurs intentions. (Dossier de cinq pages)