Quelle est la valeur d'une émotion dans la publicité ?

L'émotion était au cœur des conditions générales de ventes (CGV) 2018 des télévisions, présentées au marché en octobre. Ce nouveau concept est présenté comme une véritable "donnée" et monétisée auprès des agences et des annonceurs. Mais elle recouvre de nombreuses définitions et modes de mesure. Dans quelle mesure "l"émotion" appliquée à la publicité dépasse le simple buzzword ? Comment se calcule-t-elle et quelle est sa valeur ? mind Media a interrogé TF1 Publicité, M6 Publicité, le trading desk Amnet (Dentsu Aegis) et les sociétés spécialisées dans la mesure de l'émotion Datakalab, Semantiweb et Mindlytix.

Trois projets concurrents veulent améliorer la synchronisation des cookies

Pour résoudre les problèmes rencontrés par les éditeurs de contenus propres à la synchronisation des cookies tierce partie (latence des pages, faible taux de matching…), des sociétés adtech veulent mutualiser leurs efforts. Mais les éditeurs s'interrogent face à la multiplication des projets concurrents et craignent que le règlement e-privacy ne les remette en cause dans quelques mois.

Login obligatoire sur les sites éditeurs : quel premier bilan ?

Alors que l'existence des cookies tiers est menacée, un certain nombre d'éditeurs instaurent sur leur site un login obligatoire pour accéder aux contenus. Confrontés à l'incompréhension des internautes et à la baisse des audiences, quelques-uns ont dû y renoncer. Quels sont les effets réels du login obligatoire ? Dans quelles conditions est-il accepté par les internautes ? La recommandation à partir de données loguées est-elle plus efficace ? mind Media a interrogé France Télévisions, TF1, M6, Arte et la société spécialisée dans la recommandation Cognik.

Formats publicitaires : des éditeurs tentent d'innover sur mobile avec des créations internes

Face à l'omniprésence de Google et Facebook, le rejet de certains formats et la volonté de se réapproprier la gestion de leurs inventaires, les éditeurs médias seront de plus en plus tentés d'internaliser la création et la commercialisation de nouveaux dispositifs sur mobile. Deux initiatives imminentes : à Media.Figaro et Prisma Media Solutions. mind Media a interrogé les deux régies ainsi que la MMAF (Réda Laraibi) et OMD (Vanessa Guillot).

Les 4 tendances structurantes du marché du search

En hausse constante depuis le début des années 2000, le "search", ou search engine marketing (SEM), est un ensemble de procédés (SEO, SEA) visant à améliorer le référencement sur les moteurs de recherches d'un produit, d'un site, d'une société ou d'une offre commerciales lors d'une recherche par un internaute. Incontournable pour de nombreux annonceurs, ce marché est évalué au premier semestre 2017 à 1,9 milliard d'euros en France. mind Media fait le point sur les tendances de ce secteur.

Médias féminins en ligne : qui sont les acteurs qui bouleversent le secteur ?

Le digital a fait vivre aux médias féminins une double révolution, à la fois dans les contenus et dans la distribution. Ces dernières années, les médias en ligne traditionnellement positionnés sur la cible femmes ont abordé avec retard les codes éditoriaux de la jeune génération et les usages sur le social media et le mobile, laissant la voie libre à de nouveaux pure player comme MadmoiZelle, Causette, ChEEk ou Les Eclaireuses. Comment ces acteurs se positionnent-ils sur le segment de la presse en ligne féminine ? Quelles sont leurs stratégies de contenu et de monétisation ? Quelles perspectives pour l'ensemble du secteur ?

Quel modèle pour les pure players vidéo dans la cuisine ?

Depuis deux ans, les vidéos de recettes de cuisine faciles à réaliser ont fleuri sur les réseaux sociaux. Leurs éditeurs sont de jeunes pure-player comme Tasty Miam (BuzzFeed), Démotivateur Food, Superbon (MinuteBuzz), mais aussi des acteurs plus installés comme Marmiton (Auféminin), 750g (Webedia) ou Cuisine Actuelle (Prisma Media). Sur quels modèles reposent ces offres quasi exclusivement sociales ? Comment se distinguent-elles ?

Les détails sur Skyline, la place de marché du Monde et du Figaro

Louis Dreyfus, président du directoire du Groupe Le Monde, et Marc Feuillée, directeur général du Groupe Figaro - CCM Benchmark, ont annoncé jeudi 6 juillet la mise en place de Skyline, une place de marché privée commune aux deux groupes. La stratégie est différente du projet Gravity.

La presse magazine aborde prudemment les kiosques numériques

Avec les nouvelles offres des opérateurs télécoms, les kiosques en ligne suscitent à nouveau un réel intérêt pour une partie des éditeurs, notamment ceux proposant des magazines. Mais si certains y voient une source de revenus incrémentaux et une vitrine pour leurs titres, d'autres déplorent la dévalorisation du journalisme. Quelles stratégiese adoptent-ils ? Quelles sont leurs interrogations ? mind Media a interrogé CondéNast, Lagardère Active, Reworld Media, SoPress et Mondadori. Un tableau comparatif des choix des éditeurs complète ce dossier.

Quelle place pour l’information payante en Europe ? 

Face aux difficultés rencontrées sur le marché de la publicité en ligne, la plupart des grands éditeurs de presse ont accéléré, ces deux dernières années, le développement d’offres numériques payantes. La dernière étude de Reuters Institute étudie ce mouvement de fond et dresse un panorama des modèles économiques des sites d’information en ligne dans six pays européens : Allemagne, France, Finlande, Italie, Pologne, Royaume-Uni. La synthèse de mind Media.

Applications mobiles : avantages et risques des SDK publicitaires

Avec l'essor du marché des données mobiles, les éditeurs sont de plus en plus(…)

Quels sont les avantages et limites des places de marché privées des agences médias ?

Les agences médias tentent de rassurer les annonceurs sur l'intérêt de l'achat programmatique, dont la réputation est régulièrement entachée par des accusations de fraude et des problèmes de brand safety. Pour cela, trois d'entre elles ont annoncé ces derniers mois le lancement de leurs propres places de marché privées (PMP), où elles réunissent l’inventaire de plusieurs éditeurs premium, pour permettre aux annonceurs de communiquer dans des environnements sécurisés. Quel est l'intérêt pour les agences et leurs clients annonceurs ? Quelles sont les contraintes ? Quels avantages peuvent en retirer les éditeurs ? mind Media a interrogé Dentsu Aegis Network, Publicis Media, NextRégie et GMC Media (Marie Claire).

Assistants virtuels : opportunité ou menace pour les éditeurs ?

Alexa, Google Assistant, Cortana, Siri : les assistants virtuels personnels, ces applications informatiques qui interagissent par la voie avec les utilisateurs, sont promis à un bel avenir. Les éditeurs médias se préparent à adopter ces nouvelles plateformes, qui soulèvent toutefois de nombreuses questions : quels services d'information ? Quels coûts d'adaptation ? Quelles données partagées ? Quels risques pour la marque ? mind Media a interrogé 20 Minutes, Radio France, France Télévisions et MFG Labs sur leurs premières réflexions et tests.

Google veut changer les règles pour l'attribution et le drive-to-store : que faut-il en retenir ?

A l'occasion du Google Marketing Next qui avait lieu à San Francisco du 22 au 24 mai, Google a dévoilé de nouveaux outils destinés aux annonceurs, pour les aider à mieux mesurer le parcours de leurs clients, du online au offline. La filiale d'Alphabet se positionne ainsi plus clairement sur plusieurs marchés du marketing en ligne, comme l'attribution, la mesure du drive-to-web et celle du drive-to-store. Quelles sont les améliorations apportées ? Quels contrepoints ? Quel regard portent les spécialistes ?

Les réseaux internationaux d'agences indépendantes sont-ils efficaces ?

Pour proposer une alternative aux six grands groupes de communication mondiaux, des agences indépendantes se sont constituées en réseaux transnationaux. Parmi eux, Worldwide Partners, Local Planet, IPC ou encore Icom Media. Revendiquant une structure plus agile et une bonne connaissance des enjeux locaux, elles se positionnent face aux Big Six. Quels sont les atouts et les limites des réseaux d'agences indépendantes ? Comment travaillent-ils et se distinguent-ils ? mind Media a interrogé CoSpirit MediaTrack (membre de Local Planet), Repeat Group (membre d'Icom Media) et le cabinet de conseil VT Scan.

Audiences : quels médias d'actualités ont le plus profité des résultats de l’élection présidentielle ?

Les élections sont des événements porteurs pour le trafic des médias d'actualités et parfois l'occasion de tester de nouveaux dispositifs. Quels ont été les formats les plus consultés et les enseignements tirés lors des deux tours de l’élection présidentielle ? mind Media a interrogé Le Monde, Le Figaro et Franceinfo, tous trois situés dans le peloton de tête en audiences sur ces journées événementielles, ainsi que BFMTV et LCI.fr. Les résultats de fréquentation et une étude de l’ACPM par terminal et heure par heure des sites d’actualité pendant les deux tours de l’élection, complète ce dossier.

Vidéo : comment toucher sur le digital une couverture additionnelle à la TV ?

Face aux tentatives des GAFA de capter une partie des budgets TV en mettant en avant leurs audiences peu consommatrices du petit écran et leurs outils technologiques, les acteurs français de la vidéo répliquent. Depuis 2016, plusieurs offres françaises ont vu le jour proposant aux annonceurs de toucher grâce au numérique, une audience additionnelle à celle de la télévision. Sur quelles données reposent ces dispositifs? Combien coûtent-ils ? Quels sont les résultats ? mind Media présente ceux de M6 Publicité, Teads, TF1 Publicité et Omnicom Media Group.

Publicité mobile : quelles alternatives à l'interstitiel ?

L'interstitiel, format publicitaire roi sur l'écran mobile, est de plus en plus décrié. La Coalition for Better Ads l'a ainsi classé parmi les formats les plus instrusifs pour les utilisateurs, tandis que Google a annoncé dégrader dans son référencement les éditeurs de site plaçant des interstitiels en début de navigation. Alors que plane la menace de l'adblocking sur mobile, agences et régies cherchent des alternatives à ce format, mais la transition vers d'autres types de publicité est lente. Pourquoi l'interstitiel résiste-t-il ? Quels formats bénéficient de son déclin ? Y a-t-il la place pour de nouveaux formats ? mind Media a interrogé Webedia, NextRégie, Widespace et l'agence mobile d'Havas Group.

Comment les agences forment leurs salariés au programmatique

Alors que leur maîtrise du programmatique est parfois critiquée, les agences veulent monter en compétences et rassurer leurs clients. Certaines ont donc lancé en 2016 des programmes de formation interne. L'objectif est aussi de se préparer à l'arrivée des achats automatisés dans de nouveaux marchés, comme la télévision et l'affichage, et de retenir des profils de plus en plus convoités par les annonceurs. Comment les agences créent-ils ces programmes et quel sont leurs contenus ? Pour quels résultats ? Qu'est-ce qui doit encore être amélioré ? mind a interrogé Havas Media et Starcom (Publicis Media) pour tirer le bilan de leurs premières expériences.