Adblocker dans Chrome : plusieurs sites français menacés

Le filtrage au sein du navigateur de Google sera activé le 15 février. Plusieurs sites d'éditeurs majeurs sont en train de revoir leur copie, dont L'Equipe et Le Progrès. Update vendredi 2 février à 17h.

Le mobile devient central dans les investissements publicitaires en ligne

La publicité display et search sur mobile a représenté 1,7 milliard des 4,1 milliards d’euros investis par les annonceurs sur le numérique en 2017, mais Facebook et Google captent l’essentiel du segment, selon l’observatoire de l’e-pub SRI-Udecam. mind Media en présente un décryptage et livre les réactions de Sophie Poncin (SRI) et Raphaël De Andreis (Udecam et Havas).

Visibilité des publications : comment les éditeurs réagissent après l'annonce de Facebook ?

Après avoir discrètement, mais régulièrement, diminué la portée organique des contenus issus des pages d’entreprises postés sans achat média, Facebook a annoncé, jeudi 11 janvier, que son algorithme va désormais mettre l’accent dans le fil d’actualité sur ce qu’amis et famille partagent et commentent, au détriment des contenus publiés par les éditeurs et les marques. A ce stade, beaucoup d'éditeurs n'ont pas souhaité s'exprimer. Ceux qui ont accepté de prendre la parole (Le Parisien, Brut, Loopsider, 20 Minutes, Mondadori) ne se disent pas inquiets, à l'exception de L’Express. Méthode coué ? Inconscience ? Ou clairvoyance sur les nouvelles bonnes pratiques à appliquer sur la plateforme ?

Brand safety : comment les annonceurs peuvent éviter les sites de fake news

Aux États-Unis, l'élection de Donald Trump a conduit plusieurs annonceurs et agences à assumer leur responsabilité dans le financement de sites propageant de fausses informations et à entamer des actions concrètes pour ne plus y afficher leurs campagnes. En France, les marques se font plus discrètes, L'écosystème de sites de fake news est pourtant bien réel et constituent un réel danger pour leur image. Quelle est la position des annonceurs et quels sont les outils proposés par le marché ? mind Media a interrogé AppNexus, Integral Ad Science, Storyzy et l'agence DBi France (Havas).

Comment les data providers collectent et vendent les données

Le rôle des fournisseurs de données est de plus en plus important sur le marché de la publicité en ligne, d’autant que la législation européenne va encadrer plus strictement les pratiques de la collecte et de l’activation. mind Media a interrogé quatre data providers actifs en France : Acxiom/Liveramp, Nielsen, Oracle et Sirdata. D’où viennent leurs données et quel traitement effectuent-ils ? Quels modèles économiques appliquent-ils ? Comment se différencient-ils les uns des autres ?

Comment le header bidding rebat les cartes sur le marché des SSP

Tous les SSP n'ont pas abordé le header bidding avec le même enthousiasme. Il faut dire qu'il augmente les coûts techniques, remet en cause les positions établies, et relance la guerre des prix. Mais tous tentent désormais de s'y adapter, en adoptant parfois un nouveau rôle ou en se spécialisant.

Label Digital Ad Trust : tous les détails sur la mise en place, ses objectifs, les questions qu’il pose

18 mois après avoir initié le projet d’un label indépendant pour favoriser la qualité des offres éditoriales et publicitaires – et ainsi réorienter les investissements des annonceurs – l’interprofession s’est enfin accordée sur ses modalités. Quels sont les critères et les tarifs pour obtenir le label Digital Ad Trust ? Quelles sont les conséquences attendues sur les formats publicitaires ?

Laurent Broca (Havas Media France) : "Il faut que la brand safety devienne le premier critère d’achat des annonceurs"

Laurent Broca a quitté la présidence de Vizeum France (Dentsu Aegis Network) en septembre dernier pour rejoindre Havas en tant que président d'Havas Media France, qui représente 80 % des achats médias du groupe dans l'Hexagone. Il explique à mind Media sa feuille de route et ses premières décisions, évoque la concurrence que représentent les GAFA et les cabinets de conseil, et exprime son enthousiasme pour les alliances éditeurs.

Relations régies - prestataires (2/2) : les fichiers ads.txt témoignent de la dépendance des éditeurs aux sous-régies

Les fichiers ads.txt apportent plus de transparence sur l’achat et la vente programmatiques. mind Media a décrypté leur application sur un échantillon de 39 régies en France. La première partie de notre enquête (publiée ici) a montré que malgré la grande concentration des SSP, une multitude d’acteurs se disputent la commercialisation de l’inventaire des éditeurs. La deuxième partie montre notamment que plusieurs dizaines de SSP différents proposent au marché l'inventaire des régies de notre panel, alors qu'une majorité d'entre eux n'a signé de contrat commercial avec aucune. Certains éditeurs affirment vouloir faire le ménage dans ces relations.

SVOD : comment les groupes audiovisuels français font face à la concurrence de Netflix sur l'offre jeunesse

Les programmes dédiés à la jeunesse et la famille de Netflix connaissent un tel succès que le service américain de SVOD vient d'annoncer doubler ses investissements sur ce segment, notamment pour faire face à la concurrence des offres gratuites, comme Youtube Kids. Les acteurs audiovisuels français se sont également positionnés sur ce marché avec leurs offres de SVOD : Gulli Max, de Lagardère Active, Tfou Max, de TF1, tandis que France Télévisions prépare son offre. Comment les offres françaises veulent-elles se distinguer ? Quels sont les enjeux pour conserver et attirer des abonnés sur la cible jeunesse ? mind Media a interrogé TF1, Lagardère Active et France Télévisions, et livre en exclusivité quelques chiffres issus du nouveau baromètre SVOD 2017 réalisé par Médiamétrie.

Google AMP de plus en plus important dans le trafic web mobile des éditeurs de presse

De nombreux éditeurs français ont adopté AMP, le format développé par Google pour améliorer le temps de chargement ds pages sur web mobile (lire nos articles sur le sujet sur notre site). Quels sont les éditeurs français qui en profitent le plus ? Quelle part AMP représente-t-il dans leur trafic web mobile total ?

Matthieu Le Cann (Advideum) : "Nous voulons créer une nouvelle façon de consommer des vidéos en ligne"

La sous-régie qui appartient à Prisma Media a longtemps été incontournable pour commercialiser de façon collective les inventaires vidéo des éditeurs de presse. A l'image d'autres intermédiaires, son rôle est remis en question par les éditeurs, qui, dans un contexte publicitaire dominé par les GAFA, attendent d'eux plus de valeur ajoutée. Advideum investit donc dans la technologie propriétaire et réalise un pivot vers la recommandation de contenus vidéo en lançant la plateforme "AdView Content". Explications avec Matthieu Le Cann, directeur général d'Advideum.

Audiovisuel : la convergence entre TV et digital au cœur des CGV 2018

Les régies des groupes TV ont présenté mardi 17 octobre leurs nouvelles conditions générales de vente (CGV) pour l'année 2018. Parmi les grandes tendances : un rapprochement toujours plus fort entre TV et numérique.

Les détails sur relevanC, la plateforme de données consommateurs de Casino et RedPill

Les deux partenaires créent une société commune, relevanC, pour proposer aux agences, annonceurs et sociétés d’études une base de données issues du e-commerce et de ventes en magasins, via une DMP et un trading desk.

Une nouvelle alliance data entre e-commerçants et éditeurs médias se dessine : relevanC

Une plateforme est en cours de mise en place, cette fois pour associer les données de e-commerçants et d’éditeurs médias. Le groupe Casino a un rôle actif dans ce projet, où intervient également RedPill, société co-dirigée par Marco Tinelli et Sergine Dupuy.

Deux éditeurs français ont adopté l'outil ads.txt pour lutter contre la fraude publicitaire

Après les médias anglo-saxons, certains éditeurs français commencent à s'intéresser à cet outil de l'IAB US pour lutter contre l'usurpation de leurs noms de domaine.

L'Equipe Explore : un succès éditorial mais difficilement monétisable

Développé depuis quatre ans sur l'Equipe.fr, cette rubrique de reportages très anglés qui associe textes, vidéo et audio dans un format dynamique et souvent long remplit ses objectifs d'audience mais peine à atteindre la rentabilité.

Marc Pritchard (P&G) : "Nous avons parcouru 60 % du chemin vers la transparence"

Quand Marc Pritchard, le chief brand officer de Procter & Gamble (P&G) parle, on l'écoute. Au début de l'année, le responsable de l'achat média du premier annonceur au monde fustigeait le marché de la publicité en ligne et n'épargnait pas les agences. Il a profité d'une keynote à Dmexco, mercredi 13 septembre, pour en tirer un premier bilan et dresser les grandes lignes de sa stratégie d'achat média, qui accorde une large place aux plateformes.

Comment les annonceurs réagissent aux errements de la publicité en ligne

Les plus grands annonceurs ont mis à profit l'année écoulée pour renforcer leur arsenal de mesures pour plus de transparence dans leurs relations avec leurs partenaires et une meilleure efficacité de leurs investissements. Une récente étude de la WFA montre l'ampleur du travail accompli.