mind n° 331
Édition complète

A la Une

Comment Advideum diversifie son offre de services aux éditeurs

Player, data, syndication... pour se repositionner dans un marché difficile, la régie publicitaire spécialisée dans la vidéo lance une filiale baptisée AdVideo Solutions. (…)

Nos confidentiels

Un nouveau chief revenu officer nommé chez meltygroup

Selon nos informations, meltygroup a choisi son nouveau chief revenue officer, en remplacement de Sophie Antoine, dont nous annoncions le départ fin mars. Il s’agit de(...)

Entretien avec

Etienne Gernelle (Le Point) : "SFR Presse propose des conditions pires que celles de Google et Apple"

Etienne Gernelle est le directeur du Point. Pour mind Media, il explique pourquoi l'hebdomadaire refuse d'intégrer le kiosque de presse intégré aux offres de l'opérateur télécom. "Le deal qui est proposé se fera à moyen ou long terme au détriment des journaux", estime-t-il.

Dossiers

Vidéo en direct : les solutions technologiques spécialisées

Avec parfois plusieurs dizaines de formats produits par mois, la vidéo en direct connaît un réel succès chez les médias français, notamment sur Facebook Live, y compris chez ceux qui ne sont pas issus du secteur audiovisuel. De nouveaux besoins sont apparus pour automatiser et professionnaliser cette production. Pour y répondre, plusieurs sociétés se sont spécialisées dans l'aide à la diffusion et l'enrichissement de directs. Qui sont elles et comment fonctionnent leurs solutions ? mind Media a interrogé Le Figaro, Youbelive, Cliclic, Wildmoka et MorezanTV. (…)

Le data leakage : comment les données utilisateurs échappent aux éditeurs

ON VOUS EXPLIQUE. Les éditeurs se font-il voler leurs data ? Pour augmenter la valeur de leurs inventaires publicitaires, les éditeurs n'hésitent pas à utiliser l'audience planning en partageant leurs données avec les acheteurs en programmatique. Et pour améliorer l'expérience utilisateur, ils ont accueilli de plus en plus d'outils sur leurs pages. Mais ils se sont ainsi exposés aux risques de la captation de leurs données.

Qui sont les prestataires de la lutte contre la fraude publicitaire ?

La lutte contre la fraude publicitaire en ligne s'organise autour de sociétés spécialisées, comme White Ops et Forensiq, ou généralistes, comme Integral Ad Science, DoubleVerify et Moat. Elles ont levé beaucoup d'argent ces dernières années pour répondre au défi technologique des fraudeurs et répondre aux critères des organismes d'accréditation et de certification. Quelles sont leurs méthodes et comment se différencient-elles ? (Un tableau comparatif des acteurs du marché complète ce dossier)

Dans l'actualité

Comment Le Parisien a reconfiguré son application mobile

Après avoir multiplié le nombre d'applications mobiles ces dernières années, le titre fait marche arrière et centralise ses contenus en une application unique qui pousse le payant.

L’Opinion propose le paiement à l'acte via la facture téléphonique

Pour compléter leurs revenus publicitaires, les éditeurs cherchent à renforcer ceux(…)

Molotov : 35 ans de moyenne d'âge pour ses utilisateurs

Le service de télévision en OTT livre ses premiers chiffres d'engagement et d'audience.

Facebook envisage de payer les éditeurs pour débusquer les fake news

En janvier, Facebook annonçait une initiative anti fake-news en France, en partenariat(…)

Vidéo en direct : Amazon acquiert des droits sportifs au détriment de Twitter

Les plateformes misent de plus en plus sur les contenus pour développer et(…)

Le Financial Times a 650 000 abonnés purs numériques

L’actualité de ces derniers mois continue de profiter aux éditeurs. Après le New York(…)

Adotmob détaille son offre d’extension d’audience avec Vente-Privée

Sept mois après avoir levé 10 millions d’euros auprès de Vente-Privée, Adotmob dévoile(…)

Eyeo acquiert Flattr, avec qui il développe un service de paiement des contenus

Eyeo, l’éditeur du plugin anti-pub AdblockPlus, avait annoncé en mai 2016 un projet(…)

Achat programmatique : Google renonce à l’avantage du “last-look”

En pleine polémique sur la brand safety sur YouTube, Google vient de faire une(…)

Les revenus publicitaires d’Amazon pourraient atteindre 5 milliards de dollars en 2018

Les positions dominantes de Facebook et Google dans la publicité en ligne(…)

Le taux de visibilité des campagnes programmatiques chute de 17 points en France

La moitié des publicités (50,5 %) servies au deuxième semestre 2016 en France ont été(…)

Budgets : BIC sélectionne Re-Mind PHD pour une nouvelle offre en ligne

La marque de rasoirs BIC a annoncé lundi 3 avril avoir retenu Re-Mind PHD (135 personnes) pour le lancement et le développement d'une nouvelle activité en ligne,

Omnicom Media Group lance une nouvelle version de son outil d’optimisation des campagnes multi-écrans

Alors que les audiences de la télévision ont tendance à s’éroder, agences et annonceurs cherchent des outils pour optimiser le mix TV et vidéo en ligne dans leurs campagnes.

Qui paie les outils de mesure de la visibilité ?

En quelques années, les outils de mesure de visibilité, de tracking et de fraude(…)

Pas de publicité dans les chaînes YouTube qui ont moins de 10 000 vues

Google continue d’essayer de rassurer les annonceurs. Au coeur d’une polémique(…)

Relations agences - annonceurs : une marque de cosmétiques japonaise acquiert une agence de publicité

La frontière entre annonceurs et agences continue de se brouiller.

Etudes de cas

Comment Brainsonic a mobilisé les salariés du Groupe Bel autour d’une plateforme collaborative

Le groupe Bel (12 000 personnes, 3 milliards d'euros de revenus en 2015 et 184 millions d'euros de résultats net) a déployé en juin 2016 une plateforme interne pour recueillir de nouvelles idées d'innovation de la part de ses milliers de salariés. Mais de quelle façon les inciter à l'utiliser régulièrement et favoriser la mise en avant des meilleures propositions ? C'était la problématique posée par le groupe Bel (La vache qui rit, Mini Babybel, Kiri, Boursin...). Brainsonic (970 000 euros de résultat d'exploitation attendu en 2016) a imaginé un dispositif de communication interne reposant notamment sur la mise en scène d'un nouveau collaborateur. Guillaume Mikowski, directeur général de l’agence digitale, explique à mind Media le dispositif et ses résultats. (...)