Dans l'actualité

Snapchat Discover génère encore trop peu de revenus en France

Un an après son lancement en France, Snapchat Discover semble avoir conquis les mobinautes. La section vient de dépasser les 10 millions d’utilisateurs par mois, affirme Snapchat (chiffre interne à la société) et chaque édition rassemble plusieurs millions de visites par mois.

Les éditions du Monde et de L'Équipe totaliseraient ainsi 4 millions de lecteurs uniques par mois, celle de Vice 5,2 millions, et 5 millions pour Cosmopolitan, revendiquent les éditeurs auprès des Echos. Rappelons que Snapchat effectue sa propre mesure et la communique aux éditeurs.

Le bilan publicitaire est plus mitigé : avec des tarifs commerciaux se situant autour de 20 000 euros pour une journée et un partage des revenus égalitaire avec Snapchat, les éditeurs peinent à rentabiliser leurs investissements. Même si Discover représente des revenus substantiels (18 % du chiffre d’affaires digital de Cosmopolitan et un sixième de celui de Vice France, par exemple).

“Ce modèle n’est pas encore rentable. Certains mois, nous sommes à l'équilibre. D'autres, non. Mais nos revenus sont en progression”, indique aux Echos Emmanuel Alix, directeur du pôle numérique de L’Equipe.

Voir aussi

Partager cet article