Dans l'actualité

Plus de la moitié des éditeurs américains sur Facebook Instant Articles l’ont abandonné

Malgré les nouveautés régulièrement annoncées par Facebook pour améliorer Instant Articles (intégration du paywalls, meilleurs formats publicitaires…), la plateforme ne parvient pas à convaincre les éditeurs de continuer à utiliser son format mobile.

En mai et octobre 2015, 72 éditeurs l’avaient adopté aux Etats-Unis.Or, selon une étude menée par Tow Center le 17 janvier en analysant 2 308 liens postés sur leurs pages Facebook - et repérée vendredi 2 février par la Columbia Journalism Review -,
 38 d’entre eux, soit plus de la moitié, ont cessé de l’utiliser. Et six autres éditeurs ont publié moins d’un quart de leurs liens via Instant Articles.

Parmi les médias qui n’ont publié aucun lien sous ce format figurent le Washington Post, le New York Times, Vox, The Verge, Variety, Marie Claire (Hearst), Cosmopolitan, CBS News et Fox Sports. Parmi les 2 308 liens analysés, 1 491 (environ les deux-tiers) dirigeaient vers le site éditeur, seules 817 pages maintenaient le lecteur au sein d’Instant Articles.

Voir aussi

Partager cet article