Dans l'actualité

Des éditeurs américain se détourneraient de Facebook Live pour Twitter

Alors que les éditeurs testent des dispositifs sur Facebook Live (lire notre dossier) mais se disent déçus des revenus qu’ils tirent globalement de cette plateforme (lire sur notre site), certains médias américains s’en détournent au profit de Twitter, explique Digiday mercredi 11 octobre. Le réseau social héberge par exemple les programmes de Bloomberg, BuzzFeed, Vox Media et The Verge.

Ce dernier, qui y a récemment lancé le show “Circuit Braker”, a considérablement réduit le nombre de vidéos directes qu’il publie sur Facebook. L’expérience de Twitter dans le domaine du live est encore jeune, donc les audiences difficiles à juger, mais BuzzFeed indique que son programme “AM to DM” enregistre 1 million de visiteurs uniques par jour, et chaque clip est vu 10 millions de fois en moyenne. Côté monétisation, les éditeurs ont plus d’option sur Twitter que sur Facebook. Ils peuvent par exemple incruster des pré-roll avant leur live, et vendre leurs inventaires eux-mêmes ou avec l’aide du réseau social.

Voir aussi

Partager cet article